La Tunisie au Midest





La Tunisie au Midest

Le Centre de promotion des exportations a conduit la participation tunisienne au salon mondial de la sous-traitance industrielle spécialisée «Midest» qui s’est tenu du 7 au 10 novembre 2006 à Paris en France.
Le salon Midest se positionne comme le plus grand rassemblement de compétences techniques et de services de sous-traitance pour la transformation des métaux, du plastique, de l’électricité et des activités électroniques.
l se profile également comme le leader des salons spécialisés en sous-traitance industrielle avec un espace d’exposition de 70.000 m2, 1970 exposants de 40 pays et plus de 48 000 visiteurs.
La participation tunisienne à ce salon s’est caractérisée par la présence de 25 entreprises relevant des secteurs de la mécanique, de l’électricité et de l’électronique au sein d’un pavillon national d’une superficie de 324 m2.

Stétié à Tunis

L’ambassadeur du Liban Chucri Abboud et son épouse Andréa se préparent pour célébrer la fête de l’Indépendance du Liban, prévue le 22 novembre. Mais bien avant, le couple ambassadeur prévoit une rencontre avec le célèbre poète, écrivain et diplomate libanais Salah Stétié, invité au Violon bleu de Sidi Bou Saïd pour présenter son récent recueil poétique sur un fond de toile et de musique proposé par la galerie bleutée.

Un réseau-passerelle entre les francophones

Dans leur revue bimestrielle internationale W+B 94 qui vient de nous parvenir toute fraîche, la communauté française de Belgique et la région Wallonne nous passent en revue l’enjeu des TIC dans l’éducation et un voyage au vocabulaire de Molière à Bucarest où vient de se tenir le XIème sommet de la francophonie, dont la Tunisie est membre. Ainsi, une soixantaine de pages, richement illustrées défrichent fort bien un état des lieux et des symboles pour cette Roumanie, candidate à l’adhésion européenne.

A l’honneur de Kamel Ataturk

L’ambassade de Turquie à Tunis commémore la 125ème année de la naissance de Kamel Ataturk et propose à son siège au Centre urbain nord (pas loin de l’ambassade saoudite) un mercredi 15 novembre bien rythmé. Outre l’allocution de son Excellence, l’ambassadeur de ce pays frère, Abdeljalil Temimi donnera une conférence sur la révolution douce et modernisante de la Turquie. Une exposition de photographies sur l’homme et ses activités garniront le hall de l’ambassade.
Suivra une projection d’un documentaire sur l’Etat turc, son paysage urbain, son évolution. Mais auparavant, l’universitaire et doyen de la faculté de Kirikkale Cemalettin Taskiran défrichera la lancée de la Turquie moderne et de plain-pied dans le 21ème siècle.
Rencontre
«Etre noir au Maghreb» est le thème de la première rencontre artistique qui se tient autour de la question de la couleur. «Un problème à poser aujourd’hui avant que ne s’installe le racisme latent, vicieux pernicieux, non dit, envers les noirs tunisiens», avancent les organisateurs. La manifestation qui se tient les 1 et 2 décembre prochain sera l’occasion de présenter une approche artistique et intellectuelle du pourquoi du «problème». Ateliers d’écriture, installation artistique, créations musicales, filmographie pour dire le conscient, l’inconscient et les regards des uns sur les autres.

La chimie féminine

La Villa Didon et Déméter organisent une conférence le samedi 18 novembre à 16h00. Cette conférence sera donnée par deux grands professeurs qui ont signé le livre de «La chimie féminine, pour et contre les hormones». Il s’agit du Pr. René Frydman, gynécologue-accoucheur et l’un des pionniers de la fécondation in-vitro et du Pr. Philippe Bouchard, endocrinologue. Il est à noter que le Pr. Frydman est chef de service à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart et que le Pr. Bouchard est chef de service à l’hôpital Saint-Antoine à Paris et spécialiste des hormones de la femme.
A l’issue de la conférence, les deux auteurs vont signer leur livre paru aux éditions Odile Jacob. Un cocktail sera ensuite offert aux invités.

«Azur et Asmar» sur nos écrans !

«Azur et Asmar», ce film d’animation signé par Michel Ocelot, sera projeté le 18 de ce mois sur l’écran de la salle «Le Mondial», à partir de 16h00. Cette projection qui verra la présence du réalisateur, s’inscrit dans le cadre du programme de la nouvelle édition des Journées Cinématographiques de Carthage qui démarreront ce soir pour se poursuivre jusqu’au 18 de ce mois. Un joli film à découvrir !


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com