Nacir Chama : Le luth de la bonne cause





Les spécialistes l’ont confirmé, la guerre en Irak a engendré plusieurs maladies liées à l’utilisation d’armes non conventionnelles. Ces bombardements aveugles à l’encontre des Irakiens ont donné lieu à des naissances prématurées et étranges, d’enfants malformés et défigurés. Cette catastrophe humanitaire n’a pas laissé l’artiste Nacir Chama indifférent puisqu’il a constitué une association ayant pour objectif de prendre en charge les cancers ayant affecté les enfants de son pays et de lutter contre ce fléau.Nacir qui a déjà perdu une sœur à cause de cette maladie, se voue corps et âme à cette noble mission en essayant de rencontrer des dirigeants à l’échelle internationale et d’entrer en contact avec d’importantes organisations pour obtenir de l’aide au profit des innocents de l’Irak.
Dans ce cadre, le grand maître du luth s’est entretenu récemment avec le roi du Bahreïn qui prendra en charge cinquante enfants atteints du cancer. Ils seront admis pour les soins nécessaires au Bahreïn en compagnie de leurs tuteurs.
Nacir a également rencontré le Cheikh des Emirats Arabes Unis qui se chargera de l’hospitalisation de soixante douze autres victimes de cette mort lente semée par une guerre atroce et injustifiée.
Une centaine d’enfants sera par ailleurs accueillie en Grande-Bretagne prochainement. Mais Nacir Chamma, toujours égal à lui-même et aux valeurs qu’il ne cesse de véhiculer, privilégie actuellement les initiatives et la collaboration des dirigeants des pays arabo-musulmans.
Dans cette optique, Nacir qui est l’un des plus Tunisiens des Irakiens, envisage de transférer un groupe de ces enfants pour être confiés à nos compétences. Il sera parmi nous le lundi 13 novembre. Et d’ailleurs, ce ne sera pas une première pour les blouses blanches tunisiennes qui ont manifesté à maintes reprises leur engagement pour la bonne cause.

M. KADA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com