Tarek Ziadi : «Nous serons au rendez-vous»





L’actuelle saison sera fort probablement celle de l’avant-centre de poche Tarek Ziadi. Le joueur a littéralement explosé depuis qu’il a atterri au CSS.

Premier buteur en championnat national, il est en passe de devenir le meilleur en champion’s League s’il connaît la même réussite aujourd’hui.

Quelques mois à peine après avoir quitté le ST, tout semble baigner pour vous. Qu’en pensez-vous?

C’est vrai. Au CSS, j’ai trouvé l’ambiance idéale pour m’éclater. Toutes les conditions étaient réunies pour contribuer à ma réussite et je ne suis qu’au début de la saison.
De plus, l’émulation est toujours présente et il ne s’agit pas de se relâcher, sous peine de risquer de perdre votre place, ce qui m’incite à donner plus à chaque match.

Ne pensez-vous pas que la chance est de votre côté ces derniers temps?

Je n’en disconviens pas. Le mérite revient en grande partie à mes camarades. A peine débarqué au club, je me retrouve en finale de la Ligue des Champions avec une sélection en équipe nationale en sus. Il y a de quoi être fier et heureux. Je le répète, sans l’apport et l’aide de mes coéquipiers, je ne serai pas logé à si belle enseigne.

Justement à propos de finale, comment se présente pour vous cette rencontre?

Elle survient à un moment idéal où l’équipe a le vent en poupe et se trouve dans une courbe ascendante. En outre, nous avons franchi un pas important en ramenant le nul du Caire. Cela ne veut nullement dire que la rencontre sera facile, loin de là. Nous devons y aller à fond et rester concentrés jusqu’au bout pour vaincre les Egyptiens.

Tous comptent sur votre efficacité pour faire la différence dans cette finale. Etes-vous prêt?

Nous sommes tous dans de bonnes dispositions. L’efficacité est l’affaire de tous et je suis là pour apporter ma contribution à l’édifice. Si on me considère comme l’un des points de référence de l’attaque, c’est grâce à mes camarades qui me facilitent la tâche. En effet, lorsque vous avez derrière vous des joueurs de la trempe de Boujelbène, M’rabet, Nafti et même Kouassi qui vous servent dans des conditions optimales, cela ne peut que vous rendre plus efficace et plus réaliste.

Votre mission sera plus ardue face à Al Ahly dont l’arrière-garde est constituée par les défenseurs de l’équipe nationale égyptienne?

Quelle que soit la valeur de notre adversaire, nous chercherons à imposer notre jeu et notre rythme. L’essentiel est de ne pas perdre patience et chercher à profiter de la moindre occasion qui se présente pour prendre en défaut la défense adverse.

Ne croyez-vous pas que la pression du match et l’obligation de résultat peuvent vous jouer de mauvais tours?

Nous sommes prêts à parer à toutes les éventualités. Nous nous sommes préparés en conséquence. Toute l’équipe est consciente de la difficulté de la tâche, mais nous sommes tous déterminés à ne pas rater cette occasion unique, car ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance d’arriver en finale d’une telle compétition.
Et puis, il y aura 50.000 spectateurs derrière nous, comment voulez-vous les décevoir?

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com