C.A. : Aller encore de l’avant





Leur requête pour jouer en nocturne face au CSHL ayant été rejetée par la LNFF, les Clubistes disputeront finalement leur rencontre de la cinquième journée cet après-midi. Ils vont ainsi changer, puisqu’ils n’ont joué jusqu’ici que le samedi.

Pour préparer ce rendez-vous avec les Banlieusards du Sud, les partenaires du capitaine Ali Boumnijel ont travaillé d’arrache-pied afin d’être fin prêts et parer à toute mauvaise surprise. Les entraînements se sont ainsi poursuivis tout au long de la semaine à raison d’une séance quotidienne.
Le staff technique s’est particulièrement intéressé au cours de ces séances au secteur offensif, d’autant que Foued Bouguerra aurait connu quelques bobos de santé. D’ailleurs, l’Algéro-Français a été ménagé pour lui permettre de récupérer assez vide, ce qui explique que le staff médical, ainsi que le préparateur physique Karim Chammari auraient été très sollicités depuis le début de la semaine.
On demeure toutefois optimiste dans l’entourage du club, quant à la participation du buteur de la formation «rouge et blanc», d'autant que sa résurrection, dont les prémices sont apparues lors de la confrontation de la Ligue arabe, a été confirmée samedi dernier. Le doublé réussi aux dépens des Sfaxiens est venu manifestement à temps pour redonner confiance à l’ex-sociétaire nantais et lui permettre de démontrer toute l’étendue de son talent.
En tout cas, Bertrand Marchand n’aura plus de souci pour ce compartiment offensif, du moment que le groupe dispose, outre Bouguerra, de Mohamed Ali Ghariani, Moussa Poukong, Mohamed Amine Aouichaoui, sans oublier Maher Ameur et Borhane Ghannem, lesquels ont disputé hier la première manche des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des juniors face aux Eléphanteaux de la Côte d’Ivoire.
Autant d’atouts dans la manche du technicien français à même de lui permettre une large marge de manœuvre afin de former une ligne d’attaque capable de valoir à l’équipe les meilleures satisfactions.
L’objectif des Clubistes est, on ne peut mieux clair, continuer sur la même lancée et consolider leur leadership, en attendant leur explication avec l’actuel coleader étoilé prévue pour la huitième journée.

Changements en vue
Privé des services du latéral droit Laâroussi Bargougui, suspendu, Marchand sera amené à reformuler la ligne défensive qui a été pourtant la plus régulière et dont le rendement aura été des plus satisfaisants.
Heureusement pour lui, qu’il a récupéré à temps Khaled Souissi et Anis Amri, complètement rétablis. Le coach clubiste peut ainsi compter sur l'un d’eux, sinon les deux à la fois. Au vu des dernières séances, on peut avancer que Souissi est partant désormais titulaire, tandis que Zaâlani et Amri demeurent en ballottage pour l’autre poste, quoique la balance penche pour le second. Il va sans dire que la paire axiale composée de Mohamed Ali Gharzoul et Jean-Pierre N’janka sera reconduite.
Quant à l’entrejeu, il ne subira pratiquement pas de changement avec le trio de base, Ouertani, Yahia et Sellami. A moins que Bertrand Marchand ne préfère lancer d’entrée Helmi Loussaïef.
Formation probable
Boumnijel, Souissi, Gharzoul, Njanka, Amri, Ouertani, Yahia,Sellami, Ghariani, Bouguerra, Poukong.

Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com