C.S.H.L. : Faire preuve de solidarité





Les journées se suivent et se ressemblent au CSHL. Après 4 journées, le club se morfond dans les profondeurs du classement et ne semble pas prêt à s’en sortir.

Après la dernière défaite contre Gafsa à domicile, le président du club a bien tenté de remédier à la situation en cherchant à renforcer le staff technique, mais l’essai a capoté, faute de compromis. Alors, la situation va demeurer telle quelle et il est à craindre que l’équipe ne s’enlise encore plus, surtout qu’elle aura à affronter à El Menzah le C.A leader actuel de la compétition.
Paradoxalement, ce match n’inquiète pas outre mesure les dirigeants qui sont conscients que l’équipe n’a pas les moyens de rivaliser à armes égales avec les Clubistes. Du coup, les Hammam-lifois fouleront la pelouse d’El Menzah dans le seul but de limiter les dégâts, sans être soumis à une quelconque pression.
Un constat fort malheureux pour l’équipe banlieusarde dont l’impuissance réside essentiellement au niveau du rendement offensif, mais aussi dans une condition physique assez précaire qui handicape énormément le jeu de l’équipe.

Quel visage contre le CA ?
D’aucuns parmi les Hammam-Lifois pensent que le match ne sera qu’une simple formalité face à un CA conquérant en ce début de saison et que la défaite est déjà consommée même avant de jouer.
Reste que l’avis des joueurs et de leur entraîneur est tout autre. En effet, ces derniers sont déterminés à refuser le rôle de victimes expiatoires et affichent une grande volonté à jouer leur chance à fond, malgré la valeur de l’adversaire.
La jeune formation alignée par le coach Nizar Khanfir contre Gafsa sera-t-elle reconduite face aux Clubistes ? Il ne fait pas de doute que l’entraîneur banlieusard optera pour la prudence et renforcera pour cela son milieu afin d’atténuer la pression sur sa défense et d’annihiler ou du moins limiter les velléités offensives de l’adversaire.
Le salut des Hammam-lifois passe par un jeu en bloc et surtout par un comportement solidaire pour ne pas laisser le champ libre face aux Clubistes, plus que jamais décidés à ne plus lâcher le morceau comme ils l’ont démontré une semaine plus tôt à Sfax.

Formation probable
Mejri, Evans, Guizani, Cissé, Ben Miled, Gassouma, Ben Saïd, Naouas, Ben Chouikha, Brinis, Nkondé.

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com