Basket Nationale A (1ère phase – 4ème J.) : La palme à l’E.O.G.K.





Cette quatrième ronde a confirmé les belles prédispositions du trio de tête, ESS, SN et CA, impressionnant de régularité. Mais la performance du jour est à mettre incontestablement à l’actif des Goulettois, brillants vainqueurs de la Chabiba à Kairouan même.

La victoire des Mouhli et consorts est retentissante, non qu’elle s’apparente à un quelconque exploit, l’EOGK se prévalant d’un nom sonnant et reluisant, mais parce qu’elle fut obtenue face à une grosse pointure du circuit, qui vient, de surcroît, de récupérer certains de ses joueurs de base comme Maoua et M. Kechrid et que le club banlieusard, composé d’une kyrielle de jeunes, est en pleine période de reconstruction. Le match proprement dit a été équilibré lors du premier Q.T. (16-16) avant que les Aghlabides ne dominent les 2 Q.T. suivants (41-32) et (57-49).
Mais grâce à leur fraîcheur physique et leur fougue juvénile, les Mouhli, Mokrani, Chargui, Nefzi... vont réaliser un dernier Q.T. époustouflant face à des Kairouanais presque «muets» en attaque (seulement 2 pts en 10’).
A la fin des 40’, la parité subsistait (59-59).
Les prolongations (5’) ne départagèrent pas les antagonistes (69-69). Ce n’est que lors de la deuxième période (encore 5’) que les Goulettois corsèrent le tout à (78-86).
S’il est vrai qu’il s’agit d’une très belle victoire, il n’en est pas moins certain que les Goulettois doivent se méfier de tout triomphalisme et savoir gérer sereinement aussi bien un succès qu’une défaite. Une autre équipe, en pleine phase de mutation, a engrangé un deuxième succès d’affiliée. Il s’agit de l’ESR qui, depuis sa prise en mains par Moslem Haddad depuis deux semaines, a aligné deux résultats probants après les deux défaites de départ. Après une première mi-temps sur les chapeaux de roues (23-11 et 37-31), les locaux subirent quelque peu la loi des Cheminots, amputés des services de leur pivot Mohamed Ali Brik !
C’est ainsi que les Locomotives remportèrent de justesse le 3ème Q.T. (49-50) et menèrent même de 5 points à 2’ de la fin (57-62). Mais deux paniers à 3 points de Ben Hassine, contre un seul de Faouzi Trabelsi firent pencher la balance du côté des Radésiens (69-67). A Grombalia, le Dalia a mis un point d’honneur à se racheter de la déroute de Sousse. Il faillit y parvenir, d’autant plus qu’il y avait en face l’un des ensembles les plus performants, le CA. Celui-ci, après avoir concédé le premier Q.T. (20-16) a remporté le second sur le fil du rasoir (33-35). Au beau milieu du 3ème Q.T., les Grombaliens se sont offert le luxe de mener de 10 points (50-40), mais la bande de Mounir Nefzi est revenue à un point à la 30’ (58-57), avant de laisser parler son métier, pour finir presqu’en roue libre (82-90).
Le derby du Sahel est revenu aux Soussiens qui ont contrôlé avec beaucoup d’application les différentes péripéties du match. Et hormis une seule fois où ils furent menés au score au milieu du troisième Q.T. (37-38), ils dominèrent les débats comme le prouvent les scores partiels (16-13, 30-29, 48-43 et 68-55).
Pour les deux dernières rencontres entre le CAB et le SN d’une part, et le SSK et EZS de l’autre, il n’y avait pas photo et les néo-promus ont, une nouvelle fois, été noyés par la barre des 100 points, 107 pour les Cabistes et 104 pour les Kasserinois.

Wahid SMAOUI

Résultats

JSK - EOGK (78-86 A.P.)
ESR - CSC (69-67)
ESS - USM (68-55)
DSG - CA (82-90)
CAB - SN (60-107)
SSK - EZS (76-104)

Classement
1) ESS 8 pts
-) SN 8 pts
-) CA 8 pts
4) EOGK 7 pts
5) USM 6 pts
-) EZS 6 pts
-) ESR 6 pts
8) CSC 5 pts
-) DSG 5 pts
-) JSK 5 pts
11) CAB 4 pts
-) SSK 4 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com