Réforme de l’assurance-maladie : Les médecins et les biologistes s’apprêtent à signer les conventions sectorielles





Les négociations sur la réforme de l’assurance-maladie s’approchent désormais d’une fin en apothéose. C’est que les projets des conventions sectorielles avec le Syndicat Tunisien des Médecins Libéraux et le Syndicat des Biologistes de Libre Pratique sont, selon des sources syndicales, fin prêts pour la signature.

Tunis-Le Quotidien
Les biologistes seront fort probablement les premiers à signer cette convention déterminant le mode de paiement des prestataires de soins, les actes médicaux, les honoraires, le règlement des litiges...
Remanié vers plus de simplicité, de clarté et d’éthique (25 articles ont été supprimés et 42 articles ont été révisés), le projet de la convention sectorielle régissant les rapports conventionnels entre la Caisse Nationale de l’Assurance-Maladie (CNAM) et les médecins libéraux sera, quant à lui, signé après l’accord sur les honoraires et la liste des hospitalisations.
En ce qui concerne les honoraires, on s’attend à ce que la CNAM révise à la hausse ses propositions fixées au cours du dernier round des négociations à 12 dinars pour la consultation chez le généraliste et à 19 dinars pour la consultation chez le spécialiste.
Les commissions chargées de déterminer la liste des hospitalisations qui seront prises en charge au cours de la première étape d’application du nouveau régime de couverture-maladie viennent d’achever leur travail.
Les négociations sur les conventions sectorielles se poursuivent encore avec les syndicats des pharmaciens, des médecins dentistes et des cliniques privées.
A noter que la CNAM n’a pas fixé la date de l’entrée en vigueur du nouveau régime d’assurance-maladie. Mais les prestataires de soins estiment que le 1er juillet 2007 serait un délai raisonnable.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com