Festival de la Médina : Strauss, Vivaldi, Tchaïkovski et les autres





L’ensemble des solistes russes «Premeira» a animé mardi au Théâtre Municipal de Tunis, un concert de chefs-d’œuvre de la musique classique. La troupe russe a visité le répertoire de Vivaldi, Tchaïkovski, Strauss et d’autres monuments de la musique classique.

Le concert de la Troupe «Premeira» a émerveillé et enchanté l’assistance du Théâtre Municipal. C’est que, «Premeira» a visité un répertoire composé de chefs-d’œuvre, dont un bonne partie de compositions est connue du public. Conduite par le Professeur Igor Dronov, la troupe a commencé la soirée par une notre introductive, très gaie et exaltante qui a fait planer un calme méditatif sur l’assistance. Habillés tous en noir, les 18 instrumentistes, aussitôt montés sur scène, ont visité le célèbre répertoire d’Antonio Vivaldi. Après la note d’ouverture, les musiciens russes ont composé les «2 concerts du cycle «Quatre saisons», avec une lecture russe, très épique qui reprend de façon fidèle les airs, de ce morceau, tel qu’il a été composé par Vivaldi en personne.
Ensuite, et dans ce même style, les musiciens russes ont enchaîné avec une autre composition. Il s’agit de «Garde de nuit à Madrid», une composition de Luigi Bocherini. Après ce voyage inédit, Igor Dronov et «Premeira» ont changé d’orientation. Les violoncellistes se replacèrent sur la scène. En harmonie avec les autres instrumentistes du groupe, ils ont haussé les rythmes des compositions. Cette fois-ci, ils visitent : «Des temps de Hulberg», une composition d’Edward Grieg, avant de visiter la «suite pour orchestre à corde». La troupe russe a clôturé la première partie de ce concert par «Elegie» et «Valse de la Sérénade» pour orchestre à corde» de Piotr Tchaïkovski.

Tchaïkovski, l’incontournable
La deuxième partie de cette soirée fut aussi un voyage dans les compositions classiques les plus connues en Russie. «Arensky», une variation sur thème de Tchaïkovski a été interprétée au tout début de cette partie, avec un air russe, et des inflexions très variées et très gaies. Fidèles au programme de cette soirée, les musiciens russes enchaînent avec trois autres compositions, dont «Adagio» de Samuel Barber et une prélude de Dimitri Chostakitch, entre autres. Cette deuxième partie a été clôturée par un enchaînement de compositions, dont celle de Strauss Palkas et une dernière intitulée «Balalaïka» de Chtchedrine.
Fondée en 1994, la Troupe «Premeira», rassemble des jeunes musiciens doués, dont l’âge varie entre 14 et 18 ans. En dix ans d’activité artistique, l’Ensemble a conquis une notoriété en Russie et s’est imposé comme la meilleure troupe dans ce pays. «Premeira» a aussi participé aux différents festivals, dont le Festival International de Musica Sacra Praga» en Tchèquie. Son répertoire comporte la musique de l’époque baroque, des classiques russes et les meilleures compositions classiques occidentales.

Ousmane WAGUÉ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com