France : Opération de police en banlieue, témoignages de brutalités





Le Quotidien-Agences
Une centaine de policiers sont intervenus hier à l'aube dans une banlieue sensible de Paris, après des incidents survenus dimanche, suscitant les protestations de certains habitants qui ont dénoncé la brutalité de l'opération.
Sept policiers avaient été légèrement blessés lors de heurts avec des dizaines de jeunes dans le quartier des Musiciens, aux Mureaux (ouest de Paris), après le refus d'obtempérer d'un jeune conducteur lors d'un contrôle routier.
Hier matin, cinq personnes étaient recherchées par la police, mais quatre d'entre elles n'étaient pas chez elles, a-t-on appris de source policière.
Vers 06H00, les forces de l'ordre ont défoncé les portes de plusieurs appartements qu'ils ont perquisitionnés et parfois saccagés, tandis que leurs occupants étaient parfois malmenés, selon des témoignages recueillis par l'AFP.
"Une vingtaine de policiers ont fait irruption dans l'appartement, ils nous ont fait tomber au sol, avec un coup de pied, mon frère et moi", a raconté Adama, 17 ans, portant un hématome au visage après un "coup de matraque", et dont la famille musulmane de 15 personnes étaient réunie pour le traditionnel repas d'avant le lever du soleil en cette période ramadan.
Des témoignages du même type ont été recueillis auprès d'autres familles "perquisitionnées par erreur".
Cette descente de police très médiatisée intervient une dizaine de jours après une autre opération spectaculaire dans un quartier sensible de la banlieue sud, la cité des Tarterêts, où les policiers étaient intervenus devant de nombreux journalistes dans le but de retrouver les auteurs d'une agression contre deux d'entre eux.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com