La campagne de vaccination antigrippale retardée





Le ministère de la Santé publique informe dans un communiqué publié hier, que «suite à un retard, à l’échelle mondiale, dans la production du vaccin contre la grippe saisonnière lié à un mauvais rendement d’une des souches virales recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le vaccin prévu pour la saison 2006/2007, la disponibilité du vaccin dans les officines ne sera assurée qu’au début du mois de novembre 2006, bien avant le pic de la saison grippale qui ne survient d’ordinaire, en Tunisie, qu’à partir de la fin décembre, c’est-à-dire au début des grands froids».

La Médina fait son cinéma

Le mois de Ramadan est célébré aussi du côté du G?the Institut. La deuxième édition de la manifestation «La Médina fait son cinéma» est ainsi programmée les 13 et 14 octobre de 21h à minuit au G?the Institut.
Il s’agit, en fait, d’une sélection de courts métrages de fiction, d’animation, documentaires et expérimentaux récents. Des films réalisés dans les meilleures écoles allemandes de cinéma qui révèlent, par ailleurs, l’émergence de futurs cinéastes. La manifestation est signée par l’Association du court métrage et du documentaire de Tunis, le G?the Institut et l’Institut français de coopération en collaboration avec la ville de Tunis, l’Association du festival de la Médina...

Signature de l’UNDAF pour les cinq prochaines années

La Tunisie et le système des Nations Unies en Tunisie viennent de procéder, à Tunis à la signature du Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (UNDAF) pour les cinq prochaines années (2007 - 2011).
Quatre axes prioritaires ont été retenus dans ce Plan Cadre en vue d’appuyer les efforts consentis par la Tunisie dans la promotion de son développement économique et social: jeunes et adolescents, emploi, disparités, égalité et qualité de la vie et mondialisation.
Le Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement constitue un outil qui unifie les actions des agences des Nations Unies pour atteindre les objectifs qui correspondent directement aux priorités nationales et aux efforts internationaux.

«L’immeuble Yacoubian» à Nabeul

Les cinéphiles peuvent, ce soir, découvrir le film événement «L’immeuble Yacoubian» et ce, au Centre culturel Néapolis de Nabeul à partir de 21h30. Une belle histoire à découvrir avec Adel Imam, Hind Sabri,Yosra et Nour Chérif et d’autres stars du cinéma égyptien.

Festival de la Médina à Tataouine

A Tataouine, le festival de la Médina est prévu cette année du 14 au 21 octobre. Parmi les points forts de cette manifestation ramadanesque, on cite notamment le spectacle d’ouverture qui sera assuré par la troupe du malouf de Testour.
La troupe du chant soufi et Moulaouia syrienne sera des nôtres le mercredi 18 octobre. L’artiste irakien Zaki Darouiche animera également une soirée tuniso-irakienne. Sur scène, il sera accompagné du tunisien Tarek Terojet.

Festival

La ville de l’Ariana accueillera du 8 au 13 octobre, au «Mausolée» Sidi Ammar son traditionnel festival ramadanesque. Cette manifestation sera inaugurée par la troupe de «Soulamiya» «El Hana» qui sera conduite par Cheikh Abdeljawad M’hissen.

Réception

Les anciens de Sadiki célèbrent le centième anniversaire de la création de leur association. Les anciens de Sadiki sont invités à cet effet à assister à une réception qui aura lieu le samedi 14 octobre à 21h au lycée Sadiki.

Le Boucanier fait son Ramadan

L’espace culturel Le Boucanier sis au 4 rue Khédija Ben Khoueïled à El Menzah 9C a concocté pour son premier Ramadan un programme panaché et dédié à la jeunesse. Prévu, un concert pour le 14 octobre avec le jeune luthiste et professeur de musique Haythem Hadhiri qui compte gratifier son public par des chants et musiques intermèdes par un brin de causerie. Le 19 octobre, Lotfi Aïssa parlera de Tunis, ville musulmane et avec tout l’art d’un historien-conteur. Les 20 et 21 du même mois, «Souffle d’Andalousie» surfera dans les airs avec l’âme espagnole. La fin du week-end (c’est-à-dire le 21 tard) sera réservée aux causeries sur le Caire des années 1930 et du professeur Liprono qui, sous un fond de guitare, nous parlera de Goya, sa vie et ses passions.

«La télé arrive» à Sousse

La nouvelle édition du festival de la Médina de Sousse offrira ce soir, à son public l’occasion de découvrir le nouveau-né du réalisateur tunisien Moncef Dhouib «La Télé arrive». La projection aura lieu au Centre Culturel de Sousse et sera suivie d’une rencontre-débat.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com