S.T. : Y a-t-il un cas Touniche ?





Relégué sur le banc des remplaçants depuis quelques semaines, le milieu offensif stadiste a tout vu depuis le début de cette saison. Au Bardo, veut-on le préserver ou le... chasser ?

La question mérite d’être posée car ce qui se passe avec ce joueur est assez bizarre. Après un bon match d’ouverture contre l’OB, il a été remarqué par Roger Lemerre qui le connaissait depuis quelque temps. Sa première convocation en EN a été, alors, largement méritée et il a même fait ses débuts officiels en jouant quelques minutes en Ile Maurice. La carrière de Touniche a-t-elle, enfin, pris la tournure qu’il souhaitait ? Non, ce ne serait pas encore le cas car la suite allait être curieusement contrariante. Après le match disputé contre le Club Africain au cours duquel il a joué à tous les postes sauf celui qui lui convenait le mieux, Touniche a été mis à l’index par son coach et surtout son... président qui lui a imputé la défaite face au voisin clubiste !! Depuis, on ne reverra plus ce joueur dans la formation rentrante et comme un malheur ne vient jamais seul, Lemerre l’a logiquement ignoré pour le match contre le Soudan. Pour Touniche, dont le beau rêve a été qu’un éphémère bonheur, une nouvelle situation prit place. Ses dirigeants et son entraîneur n’ont pas hésité à l’accuser d’avoir pris la grosse tête après sa convocation en EN et d’être moins sérieux aux entraînements. Pour s’en défendre, Touniche a été avare en mots : «Je ne veux pas créer de polémique. Tout ce que je peux dire c’est que je n’ai jamais changé. Je travaille toujours avec le même sérieux et mon comportement est également le même. Le coach voit que je mérite d’être sur le banc et c’est à moi de lui faire savoir que ma place est plutôt sur le terrain. C’est tout ce que je peux dire à présent...». Mais, au fait, ce joueur mérite-t-il une telle sanction alors qu’il était le seul stadiste à être convoqué en Sélection ? Veut-on nuire à sa carrière ? Qui est derrière toute cette affaire ? Les interrogations ne manquent pas, mais on attendra encore les premières réponses.

La première de Mabrouki
A l’occasion du match ST - EOGK de cet après-midi pour le compte de la Coupe de la Ligue, Robertinho va pouvoir aligner sa dernière nouvelle recrue, le pivot monastirien Hamdi Mabrouki qui vient d’être, enfin, qualifié. On apprend même qu’il vient d’être cédé par son club sans contre partie et il a signé avec le ST un contrat de cinq ans.

Kamel ZAIEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com