Enseignement supérieur : Deux concours de réorientation à partir du 15 octobre





Tunis — Le Quotidien
Un nouveau concours de réorientation au titre de l’année universitaire 2006-2007 sera organisé à partir du 15 octobre courant. Il est destiné aux bacheliers de 2004, 2005 et 2006 désirant s’inscrire aux cycles des études technologiques...
Devant drainer, comme chaque année, quelque milliers d’anciens et de nouveaux bacheliers, le nouveau concours pour l’accès aux Instituts Supérieurs des Etudes Technologiques (ISET) est destiné à toutes les spécialités d’études. Les directeurs des ISET devraient définir le nombre de places vacantes à mettre à la disposition des candidats à ce concours dans les prochains jours, indique-t-on du côté du Ministère de l’Enseignement supérieur.
D’après nos sources au sein de la Direction des affaires estudiantines, une circulaire doit être adressée dans ce sens aux établissements concernés par ce concours.
Les directions des établissements concernés par le concours doivent par ailleurs définir les listes des spécialités ainsi que les conditions générales pour la participation au concours. Ce concours, il faut le signaler, ne comprend pas d’épreuve écrite ni orale. Les candidats se contenteront d’adresser leurs dossiers dont les pièces doivent être définies par les directions des ISET.
Pour permettre au candidat de participer à plusieurs concours en même temps afin de multiplier ses chances d’admission, il a été décidé que le concours s’étale sur 30 jours. Histoire d’offrir aux candidats le temps nécessaire pour préparer et envoyer les dossiers aux institutions préférées. Les résultats de ce concours doivent être proclamés avant la fin du mois de janvier 2007.
Les candidats admis seront appelés en fait à rejoindre les cours à partir du mois de février.
Après ce concours pour l’accès aux ISET, un autre concours de réorientation aura lieu au mois de mars 2007. Il concerne l’ensemble des filières d’études supérieures à l’exception des études technologiques et les écoles de la promotion des handicapés.
Le nombre de places à mettre à la disposition des candidats sera en fait défini sur la base du nombre global des étudiants déjà inscrits en 1ère année du 1er cycle dans les différents filières. Chaque établissement d’enseignement supérieur doit réserver 15% de la capacité d’accueil en 1ère année aux candidats des concours de réorientation.
S’agissant de l’organisation du concours, et vu qu’il s’agit d’épreuves écrites, un calendrier doit être établi pour la répartition des épreuves notamment celles portant sur une même spécialité faisant l’objet d’examen dans deux ou plusieurs écoles ou instituts distincts.

H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com