Enseignement supérieur : Rencontre prometteuse entre le ministre et les syndicats





Tunis — Le Quotidien
Le ministre de l’enseignement supérieur, M. Lazhar Bououni, a rencontré hier séparément les quatre syndicats de l’enseignement supérieur : le syndicat des professeurs et des maîtres de conférence, la fédération générale des enseignants du supérieur, le syndicat de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (le Bureau exécutif dissous par l’UGTT en avril 2002) et le syndicat indépendant des enseignants technologues.
Cette réunion de prise de contact est la première depuis le déclenchement de la crise de la représentativité syndicale du secteur. Le ministre a réaffirmé à cette occasion son attachement à une solution consensuelle de cette crise dans les plus brefs délais. Il a également prêté une oreille attentive à toutes les issues à la crise présentées par les quatre syndicats.
De leur côté, les syndicats ont expliqué, chacun selon sa logique, les origines de la crise. Le Bureau exécutif de la fédération générale des enseignants du supérieur qui était accompagné de M.M Hédi Ghodbani et Mohamed S’himi, secrétaires généraux adjoints de l’UGTT a attiré l’attention sur la détérioration de la situation des universitaires. Le Bureau exécutif dissous du SGESRS est allé même jusqu’à demander un calendrier des négociations sur les revendications des enseignants. Le syndicat des professeurs et des maîtres de conférence s’est attaché à sa légitimité en indiquant que sa dissolution par le Bureau exécutif de la centrale syndicale est illégale. Quant au syndicat indépendant des enseignants technologues, il a défendu la perspective du pluralisme syndical dans le secteur.
La rencontre entre le ministre et les syndicats a été, en somme, prometteuse même si beaucoup reste à faire pour désamorcer la crise qui perdure depuis cinq ans.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com