Tunis Elle vole 7000 dinars à son père pour venir en aide à son petit ami





Une jeune fille âgée d’à peine dix huit ans est allée puiser dans les économies de la famille pour venir en aide à son petit ami impliqué dans une affaire de chèques sans provision.

Tunis-Le Quotidien
Menacé d’emprisonnement, le prince charmant devait rembourser ses créanciers avant que la justice ne soit saisie. Les dettes du petit ami estimées à dix mille dinars pouvaient en effet, lui coûter quelques années derrière les barreaux.
Du coup, il s’est retourné vers sa petite amie pour l’informer de ses difficultés et lui demander implicitement de l’aide.
Ce plan a bien fonctionné puisque l’adolescente n’a pas hésité à s’introduire dans la chambre à coucher de ses parents où elle est tombée sur une petite valise contenant une importante somme d’argent estimée à sept mille dinars.
Après quoi, la jeune fille est allée remettre cet argent à son prince charmant âgé, notons-le, d’une trentaine d’années et exerçant le métier de vendeur de voitures d’occasion.
Il faut dire que c’est tout à fait par hasard que le père de l’adolescente a découvert le vol. En cherchant un document dans la même valise qui contenait toutes ses économies, le malheureux a fait la mauvaise découverte en constatant que sept mille dinars avaient disparu.
Après une petite enquête, les soupçons ont été dirigés vers la femme de ménage qui a nié les faits. Dès lors, les auxiliaires de la justice ont été saisis. Les enquêteurs n’ont pas mis beaucoup de temps pour identifier l’auteur de ce vol. Il faut dire que l’adolescente a eu des remords en constatant que la femme de ménage allait être impliquée et inculpée d’une affaire qu’elle n’avait pas commise.
Après quoi le père a préféré en rester là arrêtant les poursuites judiciaires à l'encontre de sa jeune fille.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com