S.T. – A.S.M.





L1 (6ème J) - Stade Zouiten (14h30)- Arb.: Lamti - Direct TC C21

Du côté stadiste
Renouer avec la victoire

Les Stadistes s’apprêtent à disputer, cet après-midi un match très important contre l’ASM. Après cinq journées où l’équipe a alterné le bon et le moins bon, elle doit renouer avec la victoire d’autant plus qu’elle évoluera à domicile.

L’équipe s’est préparée pour le match d’aujourd’hui dans une ambiance un peu tendre. Les supporters ne sont pas très contents des performances de leur équipe et exigent un rendement meilleur et Robertinho est déjà averti car un nouveau faux pas devant les Marsois risque de causer beaucoup de dégâts.

Confiance à Khemir et Mabrouki
L’équipe s’est préparée au Bardo puis à l’annexe d’El Menzah et on s’attend à voir une formation remaniée pour la énième fois à cause des sanctions et des blessures. Ainsi, Emir Akrout, l’attaquant le plus en forme du moment, est très incertain pour le match d’aujourd’hui. Touché, l’avant stadiste a sauté presque toutes les séances d’entraînement et s’est contenté de quelques tours de piste et un travail spécifique avec le préparateur physique. Son absence, très probable, s’ajoute à celle de Achraf Khalfaoui, encore sous le coup d’une suspension. Du coup, Robertinho s’est trouvé contraint à remanier son compartiment offensif et à trouver de nouvelles solutions. Ainsi, Jemaïel Khemir, assez bon dimanche dernier contre l'EOGK en coupe de la Ligue, va se retrouver parmi les titulaires et il aura un rôle important à jouer dans un match où l’efficacité offensive sera impérative pour espérer battre l’AS Marsa. Du nouveau, il y en aura également à l’entre-jeu. Durant le match d’application de vendredi dernier, le coach stadiste a aligné le jeune Hamdi Mabrouki, la dernière recrue du ST, au poste de pivot, ainsi que Walid Dhahri qui aura la charge d’organiser le jeu offensif et soutenir les attaquants Khemir et Denisio. Ce changement verra le Brésilien Edson en payer les frais et c’est tout à fait logique en vue de sa baisse de régime évidente ces derniers temps. En défense, Boulaâbi et Zaïri sont en ballottage pour un seul poste aux côtés de Toniato. Au cours de ce match d’application, c’est Zaïri qui a été titularisé et le duo Boulaâbi-Ben Zid pourrait se trouver sur le banc des remplaçants.
Le coach stadiste a insisté durant toute la semaine sur le jeu d’attaque, mais il a également essayé de trouver la meilleure formule pour assurer plus d’équilibre à son équipe qui enregistrera le retour de Touniche parmi les titulaires. Ce joueur est décidé à sortir un grand match pour faire taire ses détracteurs.

Formation probable
Naouali, Zaâlani, Haj Kacem, Toniato, Zaïri, Mabrouki, Korbi, Dhahri, Touniche, Khemir, Denisio.

K.Z.

Wissem Naouali : «Vaincre pour retrouver la sérénité»

Votre équipe n’arrive pas à être régulière ni à convaincre comment expliquez-vous les hauts et les bas d’un ensemble dont on attend un meilleur comportement?
A mon avis, cette irrégularité ne surprend pas quand on sait que l’équipe a connu à chaque journée des changements à cause des sanctions et des blessures. De même, l’arrivée tardive de Jedidi et Denisio n’a pas facilité les choses et ils ont encore besoin de temps pour mieux s’adapter au jeu de l’équipe. Pourtant, nous avons effectué une bonne préparation, mais ces facteurs ont perturbé notre marche.

Avec six buts encaissés en cinq matches, ne pensez-vous pas que c’est au niveau de la défense que l’équipe connaît des difficultés?
Sur le papier, nous disposons d’une bonne ligne défensive avec Zaâlani, Haj Kacem, Toniato, Boulaâbi, Ben Zid et le jeune Zaïri, mais il y avait eu à chaque match des défaillances et des changements imposés qui ont influé sur la solidité de la défense. Et puis, la couverture doit être assurée au niveau du milieu pour alléger la défense, ce qui n’est pas toujours le cas et c’est là que nous devons également progresser. Avec le retour de tous ces joueurs, j’estime que le ST va montrer plus de rigueur et de solidité en défense.

Vous avez évoqué les absences, mais elles sont dues essentiellement à des expulsions gratuites; Peut-on dire alors qu’il y a un manque de discipline au sein de votre équipe qui a collectionné trois cartons rouges en championnat et deux en coupe de la Ligue en peu de journées?
Il ne s’agit pas au juste d’un manque de discipline mais plutôt d’un manque de concentration et de sang froid face aux provocations des adversaires. Pourtant, à chaque fois, l’entraîneur et les dirigeants ont vivement insisté sur ce point et je crois que la leçon est retenue et qu’on verra des joueurs plus disciplinés et plus lucides lors des prochaines journées.

Avec trois défaites en cinq matches, le ST doit réagir au plus vite. Pensez-vous que la rencontre de ce dimanche contre l’AS Marsa va constituer un vrai départ pour l’équipe?
La situation n’a rien de catastrophique, mais une réaction est impérative pour ne pas voir le doute envahir le groupe. Le calendrier nous offre deux matches consécutifs à domicile contre l’ASM et l’ES Zarzis et nous sommes déterminés à les remporter et et à empocher six précieux points qui nous permettront d’entamer la suite avec plus de confiance. Je suis optimiste car notre attaque carbure bien et elle est capable de nous valoir beaucoup de satisfactions.

Vous aurez affaire à un ASM qui commence à se retrouver après un départ pénible. Comment comptez-vous aborder ce match pour dompter votre adversaire?
Au Zouiten, là où nous bénéficions du soutien de notre public, il n’y a que la victoire qui nous satisfait. Nous comptons jouer l’attaque à outrance dès le coup d’envoi pour imposer notre rythme et empêcher les Marsois de développer leur jeu. La rencontre s’annonce toutefois difficile et rien n’est gagné d’avance. Pour vaincre, les trois compartiments du jeu doivent se donner à fond. Les joueurs sont avertis et ils sont tous conscients de la nécessité d’un résultat positif et déterminés à allier la manière à l’efficacité. Je m’attends à une partie serrée et à une victoire stadiste qui rendra le sourire à nos supporters.

Propos recueillis par
Kamel ZAÏEM

_________________________________

Du côté marsois
A l’heure des certitudes

Remis en selle par leur première victoire en championnat, consolidée par leur succès en Coupe de la Ligue, les Marsois s’emploieront à prolonger au maximum cet état de grâce. Gravir une nouvelle marche sur le chemin de la remontée au classement, tel est leur dessein avoué.

Après une assez inquiétante crise de résultats, qui s’est étalée tout au long des quatre premières journées, aggravée par une totale indigence offensive (zéro but), l’ASM a fait l’essentiel face à l’ESZ en empochant les trois précieux points qui lui ont permis de se dépêtrer d’une situation fort malaisée. C’est ainsi que Habib Mejri a pu travailler dans des conditions psychologiques et mentales autrement avantageuses. Après avoir tourné son effectif à l’occasion du match de Coupe de la Ligue face à l’OB avec, à la clé, la réussite connue, le coach marsois a décrété une mise au vert de trois jours, prouvant au passage l’importance irréductible accordée à ce rendez-vous face au ST, avec, au programme, une séance d'entraînement effectuée au Zouiten, celle de vendredi.

Retour de Jupiter et Kaddèche
Par rapport à la formation alignée lors de la précédente ronde, nous enregistrerons le retour de deux pièces-maîtresses de l’équipe, à savoir Kaddèche et Jupiter. Le premier a écopé sa suspension d’une journée pour somme d’avertissements, le second est rentré de France après y avoir réglé quelques affaires personnelles. En revanche, Chettaoui, qui a contracté une blessure face aux Zarzissiens, fera défaut aux siens sur le front de l’attaque.
Quant aux anciens blessés, à savoir Touati, Kazadi et Boussif, ils déclareront encore une fois forfait. Le reste de l’équipe demeurera inchangé, avec la titularisation acquise de Mghannem sur le côté gauche de la défense.
Ce joueur, le seul gaucher de service, hormis Boussif, s’en est, du reste, sorti à son avantage face aux Sang et Or du Sud.
Ghazouani opérera, comme d’habitude à droite et l’axe central retrouvera sa composition coutumière, à savoir Guitouni et Kaddèche.
A l’entrejeu, Bouguerra et Hammami assureront la liaison médiane, alors que Khémila et Mouihbi (ou Jéridi), s’occuperont de l’animation offensive. En attaque, la paire Jupiter - Rehifi devrait être associée.

Formation probable
Azaïez, Ghazouani, Guitouni, Kaddèche, Mghannem, Bouguerra, Hammami, Mouihbi, Khémila, Jupiter, Rehifi.

Wahid SMAOUI



Khaled Azaïez : «Tout pour confirmer»


Il a fallu aux Marsois cinq longues journées pour signer un premier succès. Ce n’était pas trop tôt...
Et pas trop tard non plus, fort heureusement. C’est que seuls les résultats nous ont fait défaut car sur le plan du volume du jeu et des occasions de but créées, nous avons largement tiré notre épingle du jeu. Maintenant que le déclic a eu lieu, tout devrait s'enchaîner, je l’espère, à notre avantage.

Trois jours de mise au vert, doit-on comprendre que ce match est loin d’être une simple sinécure ?
Tous les matches, d’ailleurs, ne le sont pas. Et notre préparation a été tout à fait ordinaire. Il s’agit tout simplement de favoriser le maximum de concentration et d’éviter les incontournables veillées ramadanesques afin de se prévaloir de cette précieuse fraîcheur physique et mentale. Le professionnalisme, fait de sacrifices et de rigueur draconienne, ne devrait pas être un vain mot.

Qu’est-ce qui pourrait faire pencher la balance du côté marsois, face à un adversaire difficile à manier ?
Nous avons bien préparé cette empoignade. Et au-delà de nos arguments techniques et tactiques, nous irons chercher la victoire dans nos tripes. Notre esprit de corps et notre farouche détermination à tout mettre en œuvre pour remonter le plus vite possible au classement, devraient nous valoir de belles satisfactions.

Pouvons-nous certifier que Khaled Azaïez ait parachevé son intégration, au vu de ses dernières sorties sécurisantes ?
Il ne faut surtout pas que cela reste sans lendemains. Maintenant que j’ai recouvré mes sensations, je m’échinerai à gagner en constance et à avoir un rendement stable.

W.S.


__________

Rendez-vous de la ligue 1

Zouiten
14h30: Stade Tunisien - AS Marsa (Arb.: Chamseddine Lamti)
Hammam-Lif
14h30: CS Hammam-Lif - O. Béja (Arb.: Yosr Saâdallah)
Monastir
14h30: ESH Sousse - EGS Gafsa (Arb.: Kacem Bennacer)




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com