C.S.H.L. – O.B.





C.S.H.L. : Concentration à toute épreuve

La victoire sur le CA fait partie désormais du passé. Toute l’attention est concentrée sur la rencontre d'aujourd'hui contre l’OB.

Tout le monde à Hammam-Lif, joueurs, dirigeants et supporters sont conscients de l’importance de ce match qui vaut six points, d’autant plus que es Béjaouas précédent les Banlieusards d’un point au classement.
Le staff technique est tout aussi conscient de l’importance du gain de la rencontre. A ce titre, le coach Nizar Khanfir estime que : «La victoire est importante, car elle va nous permettre de fructifier le bon résultat acquis face au cA, tout en gardant le moral pour le reste du parcours.
En outre, ce serait la meilleure motivation pour persévérer dans la voie que nous nous sommes tracés.
L’équipe de Béja sera très dure à manier comme le prouvent ses résultats enregistrés face à l’EST et le CSS.
A nous de faire en sorte d’être efficaces à tous les niveaux pour réussir notre match».
Les Hammam-lifois qui apprécient le jeu en contres, seront, aujourd’hui, devant l’obligation de faire le jeu, car on imagine mal les visiteurs opter pour une tactique autre qu’attentiste. C’est ce que pense aussi l’entraîneur hammam-lifois : «Nous comptons aligner les joueurs les plus en forme et adopter une tactique appropriée. Il n’est nullement question de laisser l’initiative à notre adversaire. Nous devons aller de l’avant et oser pour provoquer notre adversaire et l’acculer. C’est le seul moyen qui peut nous permettre d’aller chercher la victoire...».
Il n’est donc pas question pour les Banlieusards d’opter pour le 4-3-2-1 préconisé contre le CA. On s’attend donc à les voir adopter un 4-4-2 ou 4-3-3 qui sied mieux à leurs potentiels.
Quant à l’effectif, il n’y aura pas de grand changement par rapport à l’équipe alignée contre le CA.
Khanfir gardera les mêmes éléments en défense qui sera renforcée par le retour, alors qu’au milieu et en attaque Naouas et N’kendo partent titulaires, à moins d’un revirement de dernière minute.

Formation probable
Mejri, Gassouma, Ben Miled, Evans, Guizani, Cissé, Ben Saïd, Naouas, Ben Chouikha, N’kendo, El Ouni.

Moncef SEDDIK

_______________________


O.B. : Sur le même tempo

Le nul concédé face au CSS à Béja mardi dernier n’a pas altéré le moral des joueurs de l’OB, car au sein du groupe on est satisfait du volume de jeu développé durant la rencontre.

Les avants Béjaois, surtout Missaoui, n’ont pas connu la réussite à cause de leur précipitation.
Depuis mercredi, les séances d’entraînement ont été axées sur le travail devant les buts.
Pour le reste et depuis le «flop» de la 1ère journée, la défense de l’OB s’est organisée et a commis moins d’erreurs, surtout au niveau de l’axe central où la cohésion entre les locataires habituels s’améliore de match en match. Le travail spécifique durant les entraînements commence à porter ces fruits.
C’est avec un effectif au complet que l’OB donnera la réplique tout à l’heure au CSHL avec l’intention de ramener un résultat positif à Béja. Hormis bien sûr Ramzi Fathalli, encore convalescent, beaucoup de solutions s’offrent à Kouki. Vraisemblablement la formation suivante sera alignée :
Keffi qui s’impose de match en match avec des arrêts décisifs, sera dans les bois, la défense sera composée de Ouerhani et Hammami dans les couloirs, M. Derbali et Z. Derbali dans l’axe. A l’entrejeu, Trabelsi, Jlassi, Gharbi et Dine, et en attaque Missaoui et Seïko.

Youssef




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com