Volley-Ball E.N. : Stage en Italie avant le Mondial





A un mois du championnat du monde au Japon, le six national entame la dernière ligne droite de sa préparation.
Dans ce contexte, l’équipe nationale entrera en stage à Tunis à partir du 16 octobre, avant de s’envoler pour l’Italie le 28 du mois pour y poursuivre sa préparation jusqu’au 4 novembre. Ce stage remplace celui initialement prévu à Tunis avec l’équipe de l’Inde.
Cet avant-dernier stage qui précède le départ de la délégation tunisienne pour la Corée du Sud le 9 octobre, constitue pour le staff technique l’occasion d’établir la liste définitive des joueurs appelés à représenter la Tunisie au mondial.
Préparation en 3 phases
La préparation de l’équipe nationale reprend aujourd’hui, au terme de la 4ème journée du championnat.
Durant cette 1ère phase, qui se déroule à Aïn Draham jusqu’au 21 octobre, le travail sera axé, essentiellement, sur le volet physique.
La 2ème phase de la préparation se déroule en Italie à partir du 26 octobre jusqu’au 11 novembre.
Durant son séjour, l’équipe nationale livrera 4 rencontres amicales contre des équipes de la série A italienne : 2 contre Padova le 31 octobre et le 4 novembre et 2 contre Montechiari le 2 et 3 novembre.
Après leur retour au pays le 5 novembre, nos internationaux s’envolent en Corée du Sud le 7 pour y séjourner jusqu’au 14, aux fins de s’adapter au décollage et d’effectuer quelques rencontres amicales contre des équipes locales. Après cette dernière phase de préparation, ils rejoindront la ville de Senday au Japon qui abrite les matches du groupe D du 1er tour, dont fait partie la Tunisie.
A propos de la préparation de l’équipe nationale, l’entraîneur national adjoint Noureddine Ben Younès nous a avoué : «l’ambiance qui prévaut au sein de l’équipe est des plus sereines, ce qui incite au travail et à la concentration.
Les 2 stages au Canada avec quatre rencontres au menu et en Argentine, contre l'équipe A, avec le même nombre de matches et 3 victoires, nous ont été très bénéfiques.
Nous sentons que l’équipe est fin prête pour faire un bon mondial. La foi et la détermination ont permis à l’équipe de retrouver son meilleur niveau. De plus, avec l’incorporation de jeunes joueurs, l’éventail du choix est devenu plus intéressant. Maintenant, reste à sélectionner la meilleure formation qui va représenter notre pays à ces championnats du monde...»

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com