Nucléaire iranien : Solana garde “espoir”





Le Quotidien-Agences
Le diplomate en chef de l'UE Javier Solana a souligné hier qu'il gardait "espoir" de reprendre les négociations avec l'Iran sur le nucléaire, même si les discussions se déroulent maintenant au Conseil de sécurité de l'Onu.
Solana, qui a indiqué avoir parlé à nouveau lundi par téléphone avec le négociateur iranien Ali Larijani, a estimé qu'il y avait "toujours un espoir" de reprendre les négociations avec Téhéran, à son arrivée hier matin à une réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Luxembourg.
Mais "c'est à Téhéran d'accepter les conditions pour commencer des négociations sérieuses", a ajouté Solana, qui a tenté pendant plus de trois mois en vain de faire accepter aux Iraniens de geler toute activité d'enrichissement d'uranium, comme le leur demandaient les grandes puissances.
"A ce stade, les négociations ont lieu au conseil de sécurité de l'Onu", a ajouté Solana. "C'est aux membres du Conseil de sécurité de décider, mais nous voulons maintenir la porte ouverte aussi longtemps que possible".
Les ministres ont constaté formellement hier l'échec des négociations avec l'Iran sur le dossier nucléaire, et ont souligné que cela ne leur laisse "pas d'autre choix" que de reprendre les discussions sur de possibles sanctions contre Téhéran au Conseil de sécurité de l'Onu.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com