Ben Ali : Parfaire l’intégration des régions intérieures dans le circuit économique





Un conseil ministériel tenu, hier matin, sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali, a été consacré à l'examen des volets du 11ème Plan de développement relatifs aux secteurs des technologies de la communication, de l'informatique, de l'équipement, de l'habitat et de l'aménagement du territoire.

Carthage-TAP
Le conseil a passé en revue, au début de ses travaux, les principaux résultats et indicateurs enregistrés durant la période du 10ème Plan dans ces secteurs, notamment aux niveaux de la croissance, de l'investissement et de l'emploi.
Sur la base de cette évaluation, et à la lumière des objectifs du programme électoral, des décisions annoncées par le Président de la République, le 20 mars 2006, et des résultats des approches régionales et sectorielles et du schéma général de développement pour les 5 prochaines années, le conseil a examiné la stratégie quinquennale de développement 2007-2011 dans les secteurs concernés, et arrêté les objectifs communs suivants :
- Renforcer la compétitivité de l'économie, à travers le développement de l'infrastructure et de la plateforme informatique.
- Identifier de nouvelles sources de croissance à travers la diversification de la base économique et l'amélioration de la productivité.
- Assurer une meilleure intégration des régions, au niveau intérieur, et de l'économie tunisienne dans le circuit économique mondial.
- Contribuer à l'instauration des fondements de l'économie du savoir.
- Multiplier les nouvelles opportunités d'investissement pour le secteur privé national et étranger.
- Instaurer un partenariat évolué entre les secteurs public et privé.
Le Chef de l'Etat a souligné la nécessité de soutenir davantage les régions intérieures, en vue de parfaire leur intégration dans le circuit économique et d'y intensifier les opportunités d'investissement et de développement.
Il a recommandé d'entamer, dans les prochains jours, l'identification des modalités pratiques pour la concrétisation de ces objectifs et la rationalisation de leur exécution, en réunissant les conditions favorables à cet effet.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com