C.A.B. : Paulo Rubim à la barre





Après le waterlo de Sfax contre le CSS, les Cabistes voient leur situation empirer de plus en plus.

Bons derniers au classement général avec la défense la plus perméable, l’avenir s’annonce morose.
Dans tout cela, il est certain que les joueurs ont une grande part de responsabilités. Comme on le dit communément. «Ils ne se mouillent pas leurs maillots». La nonchalance est le mot d’ordre. C’est ce qui doit changer en premier lieu.
Pour ce qui est du côté du staff technique, et malgré tout son savoir-faire, sa disponibilité et son dévouement l’entraîneur du CAB Oumeya n’a pu faire passer son message, le courant ne passait plus entre lui et ses joueurs. Contesté dès sa nomination par une large frange du public, il laisse sa place au Brésilien Paulo Rubim dont ce sera le troisième come back à Bizerte, son arrivée est prévue pour la fin de cette semaine.
Le déclic sera-t-il au rendez-vous ? La prochaine rencontre contre le CSHL (à Bizerte) s’annonce d’ores et déjà comme décisive.

Lotfi OUAKAD




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com