E.O.G.K. : Priorité à la récupération





L’EOGK ne disputera son prochain match de championnat que dans une quinzaine de jours à Sfax puisque le CSS se trouve engagé en finale de la Coupe de la Ligue africaine.

Seulement, le staff technique n’entend pas meubler la longue semaine - actuelle - sans compétition par un match-test. «Le mois du jeûne requiert beaucoup de sacrifices et mes joueurs doivent récupérer avant tout leurs efforts», insiste l’entraîneur Lotfi Jebara qui loue en même temps la grande faculté d’assimilation montrée par ses joueurs. «Les entraînements servent généralement de base d’application et sous ce rapport, je crois que nous avons accompli beaucoup de progrès comme en témoigne la sortie fort encourageante réussie devant le CA, il y a une semaine», se réjouit-il. D’ailleurs, Face aux «Rouge et Blanc», l’EOGK a trouvé, de l’aveu de son responsable technique, sa formation-type, à laquelle ne manquait que le véloce attaquant Hamouda Maameri. «Je ne regarde presque jamais derrière moi. Il faut surmonter les déceptions de ces derniers temps (2 défaites, un nul concédé à la dernière minute) et attaquer de nouveaux challenges. Personnellement, j’éprouve un immense plaisir à travailler avec des joueurs appliqués et qui se donnent à fond. Mais il ne faut pas croire pour autant que nous avons touché le sommet. Il nous reste en effet beaucoup à faire, notamment sur le plan offensif où il nous faudra varier la manœuvre et y mettre un peu plus de réalisme et de concentration», souligne Jebara qui avoue accorder un grand intérêt à la supervision et l’étude du jeu de l’adversaire qu’il va rencontrer : «Cela reste une constante dans non travail où j’adapte ma stratégie en fonction des caractéristiques de notre rival. Et je sais qu’aucun adversaire ne ressemble à un autre», admet-t-il.

Risques disciplinaires
Il arrive au camp banlieusard d’exprimer vivement sa désapprobation d’une décision arbitrale. Samedi dernier, Mohsen Boukthir n’a pas commis d’erreur sur le but de l’égalisation clubiste et, avec du recul, les contestations se révèlent inutiles. En revanche, le fait de chercher systématiquement à perdre du temps dès qu’on marque un but d’avance risque de jouer de mauvais tours aux Verts qui ont déjà suffisamment payé le tribut des sanctions disciplinaires : avertissements (3, face au CA) et exclusions.

S.R.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com