Un héritage sacré





La «rénovation», entreprise par les Israéliens à Al-Qods occupée, risque de plonger la région dans un cycle infernal de violence. De l’avis de certains observateurs mal informés sur la réalité de la situation, ces travaux sont théoriquement «destinés à préparer les fondations d'une nouvelle voie sur le chemin conduisant au Lieu Saint».
Il s’agit là d’une décision qui ne reflète pas la réalité bien que les lieux mal entretenus et endommagés nécessitent de temps à autre des ravalements. Mais en raison de l’interdiction des autorités de l’occupation, les Palestiniens n’ont pas le droit d’entreprendre les travaux pour la remise en état de ce haut lieu sacré vénéré par les musulmans.
Le prétexte de la rénovation est adressé à la Communauté internationale pour permettre aux autorités de l’occupation de se désengager éventuellement de la responsabilité des conséquences qui peuvent en découler.
C’est une décision grave et malveillante dans la mesure où elle vise à dénaturer un héritage sacré du monde musulman et à détruire la sacralité, l’originalité et l’authenticité des lieux. Plus grave encore, par cette décision les autorités de l’occupation espèrent accoutumer les Palestiniens à ce genre de travaux pour la réoccupation d’Al-Qods.
Les travaux de rénovation interviennent à un moment où les Territoires occupés risquent de s’enflammer en raison de graves dissensions internes. Voilà une décision qui risque à tout moment de jeter de l’huile sur le feu et de plonger la région dans le chaos.
Par l’entremise de ces travaux, les Israéliens espèrent déclencher une nième «Intifadha» dans le dessein d’éliminer toute velléité de reprise des pourparlers avec les Palestiniens et consacrer ainsi leur emprise sur les lieux.
C’est l’occasion ou jamais pour les différentes factions palestiniennes d’enterrer une fois pour toutes la hache de guerre, de s’unir et de parler d’une seule voix pour gérer cette étape très délicate de leur histoire.

Lotfi TOUATI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com