Menaces américaines : Téhéran fait entendre les bruits de ses missiles





Le Quotidien-Agences
Les Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime islamique, ont lancé des manœuvres aéronavales dans la région du Golfe utilisant notamment des missiles, alors que la tension monte à propos du programme nucléaire iranien, a rapporté hier la télévision d'Etat.
Selon la télévision, les unités navales et aériennes des Gardiens de la révolution vont "mener pendant deux jours des manœuvres dans la région du Golfe persique et de la mer d'Oman".
Les manœuvres navales, intitulées Raad (tonnerre), visent à "accroître les capacités de défense et la préparation" des unités balistiques des forces navales des Gardiens de la révolution, a rapporté l'agence officielle Irna.
Les manœuvres aériennes, intitulée Saegheh (foudre), ont pour objectif de "consolider les capacités opérationnelles et défensives" des forces armées.
Selon l'agence Irna, des équipements modernes pour surveiller les capacités balistiques de l'ennemi et des missiles iraniens seront testés lors de ces exercices.
Les dirigeants politiques et militaires iraniens ont répété à de nombreuses reprises que les forces armées du pays étaient prêtes pour faire face à n'importe quelle menace extérieure alors que la tension monte avec les Occidentaux, en particulier les Etats-Unis, après le refus de Téhéran de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.
Les Etats-Unis, qui affirment toujours vouloir une solution diplomatique à la crise nucléaire iranienne, ont renforcé leur présence dans la région du Golfe en y envoyant notamment deux porte-avions.
Les Occidentaux craignent que l'Iran utilise son programme d'enrichissement à des fins militaires mais Téhéran a toujours affirmé que son programme était purement pacifique.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com