Tunis Une secrétaire accusée d’avoir détourné la somme de 20.000 dinars





Le tribunal de première instance de Tunis a examiné récemment une affaire dont l’accusée est une jeune fille soupçonnée d’avoir détourné la somme de vingt mille dinars...


Tunis - Le Quotidien
Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une plainte déposée par le gérant d’une société privée dans laquelle, il accuse l’une de ses employées d’avoir volé la somme de vingt mille dinars.
Les auxiliaires de la justice ont alors ouvert une enquête qui a abouti à la convocation de la suspecte au poste. Interrogée, la jeune fille a donné une autre version des faits déclarant qu’elle a été recrutée pour s’occuper du secrétariat dans cette petite société spécialisée dans la vente et la distribution de pièces détachées.
Peu à peu, elle a gagné la confiance de son patron qui lui a attribué d’autres missions. Du coup, elle s’est chargée de la facturation. Ainsi, elle a découvert que le gérant ne facturait qu’une partie des ventes. Le reste de la marchandise est écoulé sans aucune pièce comptable.
Cela dit, la jeune fille n’avait pas besoin d’un guide pour comprendre que son patron contournait de cette manière le fisc.
La suspecte a précisé également dans sa déposition qu’elle avait pris l’habitude de garder l’argent découlant des ventes. Et c’est justement, ce qui s’est produit au moment des faits. La jeune fille avait emmené avec elle la totalité de la recette à savoir la somme de vingt mille dinars en vue de les verser le lendemain à la banque. Et comme cela avait coïncidé avec le repos du week-end, elle a été surprise de constater que les agents de police étaient venus la chercher après que son patron l’ait accusée de vol.
Entendu, une nouvelle fois, le patron a réitéré ses dires accusant son employée de détournement de fonds.
Alors pour pouvoir trancher, les auxiliaires de la police ont remis le dossier de cette affaire entre les mains de la justice.
Examinée récemment par le tribunal de première instance de Tunis, l’affaire a été reportée à une date ultérieure.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com