Réfugiés irakiens : Pourparlers américano-syriens





Le Quotidien-Agences
La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, a révélé devant le Congrès que les Etats-Unis discutaient avec Damas du problème des Irakiens ayant fui leur pays pour chercher refuge en Syrie.
"J'ai autorisé le chargé d'affaires américain en Syrie à discuter de cette question avec les Syriens", a indiqué la chef de la diplomatie américaine qui présentait le budget 2008 de son ministère à la commission des Affaires étrangères du Sénat.
"Nous avons là-bas un chargé d'affaires qui a des discussions avec les Syriens sur un certain nombre de choses", a déclaré Rice qui refuse absolument d'ouvrir un dialogue avec le régime du président Bachar Al-Assad pour obtenir son appui en Irak ou au Liban.
"Mais je l'ai autorisé explicitement à parler avec les Syriens de la questions des réfugiés", a ajouté la secrétaire d'Etat, qui n'a fait cette révélation qu'en réponse à une question d'un sénateur.
La question des réfugiés irakiens commence à préoccuper l'administration américaine. Rice a mis en place cette semaine un groupe de travail sur cette question présidé par la secrétaire d'Etat pour la Démocratie, Paula Dobriansky.
En raison des violences, notamment confessionnelles, environ deux millions d'Irakiens se sont réfugiés à l'étranger, dont au moins 600.000 en Syrie, selon le Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR). L'Irak comprend en outre 1,7 million de déplacés.
Or, depuis l'invasion de l'Irak en 2003, les Etats-Unis n'ont accordé le statut de réfugiés qu'à moins de 663 Irakiens et devraient en accueillir quelque 7.000 l'an prochain, selon le sénateur républicain Richard Lugar.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com