Selim Ben Achour va réintégrer l’E.N. : «Le retour de Maâloul a influé sur ma décision»





Le retour en E.N de Selim Ben Achour était dans l’air et il l’a confirmé hier à l’occasion d’une conférence de presse tenue dans les locaux de la radio privée «Mosaïque FM».


«C’est avec une grande joie que je vais retrouver le maillot national. J’ai toujours ressenti beaucoup de bonheur en le portant et c’est un honneur pour chaque joueur de défendre les couleurs de son pays». C’est en ces termes que Selim Ben Achour a engagé le débat, insistant sur le fait qu’il aime tourner la page d’un passé récent tout à fait mémorable: «J’ai ressenti un grand malheur en apprenant la nouvelle de mon éviction avant le Mondial 2006. Ce fut pour moi une forte déception qui a entraîné une réaction spontanée et normale».
Selim Ben Achour revient avec plus de détails sur sa décision de réintégrer la sélection: «C’est M. Nabil Maâloul qui m’a contacté pour me faire savoir que le sélectionneur compte sur moi pour les prochaines échéances. Ils en ont sûrement parlé et Maâloul a réussi à me convaincre. Je peux même dire que le retour de M. Nabil, un véritable meneur d’hommes, a été derrière ma décision de jouer encore plus avec le maillot tunisien. C’est pour cela que j’ai décidé de tourner la page et de voir l’avenir avec plus d’optimisme».

Pas de contacts
A propos de l’avenir proche des Aigles de Carthage, Ben Achour estime que le Onze tunisien demeure capable de retrouver son meilleur niveau, celui de 2004: «Nous avons un effectif très riche qui allie expérience, talent et ambition. Avec une dose plus importante de confiance, nous saurons revenir très fort car nous avons encore les moyens pour retourner au sommet».
Selim Ben Achour évolue actuellement avec l’équipe russe de Kazan où il se sent bien: «Ça se passe pas mal depuis mon arrivée à Kazan et nous venons de terminer la saison en cinquième place, ce qui nous permettra de participer à la Coupe de l’UEFA».
A propos de certaines rumeurs sur un éventuel engagement avec un club tunisien, Selim a tenu à tout mettre au clair: «Franchement, je n’ai reçu aucune offre de Tunisie. Je suis parfois surpris des nouvelles annonçant mon arrivée à l’ESS, le CA ou l’EST. Je compte jouer dans des championnats européens de très haut niveau et j'ambitionne de rejoindre un club plus huppé que Kazan. Pour le moment, je dois me reposer encore quelque temps avant de reprendre le travail. Il y aura des engagements avec l’EN et le championnat russe reprendra au mois de mars».

Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com