Fashion Control





Tout le monde a été fasciné par le 9ème Salon international de la mode d’Istanbul car la Turquie a mis les petits plats dans les grands pour laisser la meilleure impression possible chez tous les observateurs du domaine textile/habillement.
Le message principal du Salon vaut d’ailleurs largement pour le même secteur en Tunisie où bien peu de professionnels commencent à échapper à la sous-traitance pour migrer vers cette co-traitance qui n’est, en définitive, que l’antichambre de l’intégration des filières. Le temps presse pourtant car tout cela est en tain de s’effondrer comme un château de cartes à l’échelle mondiale.
En vérité, les industriels ont enfin compris qu’ils devaient aussi devenir habilleurs s’ils voulaient survivre. C’est le «Fashion Control»; c’est-à-dire la maîtrise de la mode, un travail qui s’articule exclusivement autour de collections en toutes petites séries fignolées au maximum et destinées à concurrencer les meilleures créations. Hors de ce niveau, ce n’est que la mêlée.

Manoubi AKROUT

manoubi.akrout@planet.tn


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com