Quoi de neuf ?





Emmanuel Ceysson a Ennejma Ezzahra
Dans le cadre de la troisième édition du Festival «Jeunes virtuoses», Ennejma Ezzahra accueillera ce jeudi à partir de 20h00 un concert qui sera animé par l’artiste français Emmanuel Ceysson. Cet artiste fera découvrir au public tunisien un instrument mystérieux et peu entendu à savoir la harpe. Grâce à la prestation de ce jeune soliste, le public découvrira un spectacle où le son de la harpe sera mixé avec d’autres instruments comme la guitare et le piano entre autres. Emmanuel Ceysson participera également à des rencontres autour de la harpe, mais aussi du kanoun et de la cithare, au Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes de Sidi Bou Saïd.

Lecteurs d’aujourd’hui, écrivains de demain
La ville de Nabeul abrite actuellement la 1ère olympiade régionale de la lecture. «Lecteurs d’aujourd’hui… écrivains de demain» est le thème de cette manifestation littéraire. Conçue et proposée par l’Unité d’Etudes, de Communication et d’Informations d’ «Afrikia-Diffusion», cette manifestation se poursuit au 18 février. Les élèves dont l’âge se situe entre 10 et 15 ans sont invités à prendre part à cette manifestation littéraire. La lecture aura lieu à l’Espace de la Foire du Livre en arabe et en français. Trois prix sont décernés au cours de ce concours. Il s’agit de «La plume d’or», d’une valeur de 300 dinars, «La plume d’argent» évaluée à 200 dinars et «La plume de bronze» d’une enveloppe de 100 dinars.

Ibn Rachiq en verve
Après la semaine du Film iranien qui prendra fin, aujourd’hui mardi, la Maison de la Culture Ibn Rachiq accueillera à partir de cette semaine d’importantes festivités culturelles. Dès vendredi, cet espace abritera la présentation d’une pièce de théâtre «Mariage factice» de Nadia Ben Ahmed, produite par le Centre National des Arts Dramatiques du Kef.
Parmi ces activités, il y aura également du cinéma puisque «Le monde de Némo», un film pour enfants sera projeté dimanche. Les projections cinématographiques et la présentation de pièces de théâtre se poursuivront tout en long du mois de février en plus des concerts musicaux. Outre la pièce «Oiseau de Minerve», de Slim Sanhaji, programmée pour le 22 février, deux soirées de tarab sont également au menu du programme mensuel de cet espace les 27 et 28 février.

Ousmane WAGUE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com