O.B. – E.S.T. : A qui sourira Dame Coupe ?





Coupe de Tunisie (1/8èmes de finale - Match décalé) - Stade de Béja (14h30) - Arb. : Ben Yaâcoub - Direct TV T7


Du côté béjaois
La détermination est là


L’OB qui reste sur une victoire très importante remportée aux dépens de l’ESZ pour le compte de la 16ème journée de L1, s’attaque aujourd’hui à la Coupe de Tunisie en affrontant l’EST.


Durant le dernier Mercato d’hiver, les dirigeants de l’OB ont enrichi l’effectif et c’est ce qui a permis à l’OB de retrouver son équilibre et de voir le reste du présent exercice avec plus de confiance.
Les dernières victoires en championnat témoignent de cette nouvelle donne.

Première d’Esbaâ
L’attaquant marocain, Ayoub Esbaâ, est enfin qualifié. Durant les entraînements, il a démontré de grandes qualités techniques, et sera nul doute d’un grand apport à l’OB.
Avec Akram Hammali, un attaquant de métier, l’OB n’a plus de souci à se faire quant à son compartiment offensif.
En plus, Boudabbous a renforcé l’entrejeu. De ce fait, les trois compartiments se trouvent désormais équilibrés. Et pour bien préparer la rencontre de Coupe et celle de championnat face au même adversaire, l’EST à Béja, l’OB a effectué un stage de préparation à Aïn Draham. Ce qui a permis au groupe de recharger ses accus.

Effectif au complet
Hormis Hamdi Ouerhani, absent pour avoir totalisé 3 avertissements, l’effectif des Cigognes est au complet.
Kouki alignera, à un élément près, la formation suivante :
Mejri dans les bois, Hammami et Jouini sur les flancs tandis que Monem Derbali et Zied Derbali seront alignés dans l’axe.
Zitoun, Kerkenni, Boudabbous et Esbaâ seront à l’entrejeu. Enfin, en attaque, il y aura Fathalli et Hammali.

YOUSSEF


_________________________


Du coté Sang et Or
La nécessaire qualification !


Après avoir perdu du terrain en Championnat, l’Espérance fait de la Coupe de Tunisie son principal objectif. Du coup, l’opposition de cet après-midi face à l’OB revêt une importance capitale.


Ce n’est plus un secret pour personne. Le club sang et or qui a perdu de sa verve ces derniers temps en raison du départ successif de plusieurs éléments de base et du manque de solutions de rechange de valeur en défense, n’arrive plus à forcer le respect comme c’était le cas il n’y a pas si longtemps. Il est vrai qu’on ne remplace pas aisément les Tizié, Badra, Jaïdi, Thabet, Mnari etc... mais il faut reconnaître aussi que l’instabilité de la formation, les blessures, les suspensions et la méforme de certains n’ont pas aidé Jacky Duguépéroux dans son œuvre. Le Français l’a d’ailleurs signalé avant-hier lors de son point de presse : «Il faut reconnaître que l’EST souffre d’un problème d’instabilité dans tous les compartiments. Il y a toujours des absents et les changements continuels ne sont pas de nature à parfaire les automatismes». A ce propos, les exemples de Chaâbani, Bhaïri (qui a rechuté pour la énième fois), Eneramo sont assez édifiants. Passant à la rencontre de tout à l’heure face à l’OB, Duguépéroux n’a pas caché son appréhension : «L’OB revient en force en Championnat. Il vient de bénéficier de deux renforts de taille et va évoluer dans son jardin. Je possède deux DVD pour étudier son jeu et je m’attends à un match difficile. Cela dit, l’Espérance est appelée à jouer pleinement ses chances en Coupe et n’a pas droit à l’erreur malgré l’absence de trois titulaires de valeur», devait-il déclarer après la séance d’entraînement du mardi matin. C’est dire que l’EST joue une carte capitale cet après-midi à Béja.

Entre-jeu à recomposer
L’Espérance a des problèmes en défense. C’est connu. Aujourd’hui, elle en aura à l’entre-jeu aussi dans la mesure où Hammi et Mahjoubi, les deux pivots de l’équipe purgent une suspension d’un match. Pour les suppléer, Duguépéroux opterait pour Mnafeg et Khelifa au cas où Melki serait reconduit au poste de latéral droit. En défense, l’absence de Chaâbani pousserait le coach sang et or à faire confiance au jeune Tounsi ou à retitulariser Zakkar.
C’est dire qu’à la veille de cette confrontation de Coupe de Tunisie, c’est le flou total.
Duguépéroux qui gère d’habitude l’abondance, se trouve aujourd’hui contraint à composer avec de jeunes Espoirs ou des éléments manquant de compétition. Comme les temps changent !

Formation probable
Kasraoui, Melki, Bekri, Jaber, Zakkar, Mnafeg, Zaïem, Berrebat, Lachkhem, Letifi, Aboucherouane.

Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com