Supercoupe d’Afrique : L’E.S.S. rate le coche





L’E.S.S. n’a pas réussi à briser le mythe Al Ahly en perdant la Supercoupe d’Afrique aux... penaltys.
Les Etoilés, vainqueurs de la Coupe de la CAF 2006, avaient l’ambition d’enlever la 2ème Supercoupe d’Afrique de leur histoire après celle remportée en 1998. Mais, encore une fois, Al Ahly a dit non aux ambitions étoilées.
Disputée dimanche à Addis Abeba, la 15ème édition de la Supercoupe d’Afrique n’a pas emballé les quelque 10.000 spectateurs présents.
Ni les Etoilés, ni encore moins les Ahlaouis, n’ont en effet réussi à élever le niveau technique d’un duel qui s’est terminé sur un score vierge au bout de 120 minutes.
La fatidique et cruelle série des tirs au but allait sourire à Al Ahly et son gardien Issam Al Hadhari, auteur de l’arrêt décisif sur le penalty de Khaled Melliti.
C’est le 99ème titre (toutes compétitions confondues) d’Al Ahly qui fête cette année son centenaire.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com