Désavoué par le Congrès : Bush fait appel à George Washington !





Le Quotidien-Agences
George W. Bush a exalté la volonté «inébranlable» du tout premier de ses prédécesseurs, George Washington, à l'aube d'engager une rude bataille avec le Congrès sur le financement de la guerre en Irak.
Bush a laissé entendre au Congrès, entré en rébellion contre sa nouvelle stratégie pour l'Irak, qu'il s'inspirerait de la «détermination» du premier président des Etats-Unis quand le Parlement ouvrirait prochainement le débat sur un collectif budgétaire d'environ 100 milliards de dollars pour financer la guerre.
Bush s'est gardé de nommer explicitement l'Irak dans un discours prononcé à l'occasion de la Journée des présidents, instaurée pour l'anniversaire de la naissance de George Washington, il y a 275 ans.
Mais devant la résidence de George Washington à Mount Vernon (Virginie), non loin de la capitale à laquelle il a donné son nom, Bush a clairement rattaché son combat à celui de la grande figure historique considérée comme le «père» des Etats-Unis.
Pour l'ancien commandant de l'Armée continentale non plus, l'issue de la Guerre d'indépendance (1775-1783) et de l'instauration de la démocratie «ne fut jamais vraiment certaine», a dit Bush, «honorer la vie de George Washington exige que nous nous rappelions les nombreuses épreuves qu'il a surmontées, et que l'histoire américaine aurait pu être tout autre s'il n'avait dirigé avec la fermeté qui était la sienne».
L'Armée continentale des 13 «colonies unies» en guerre contre l'Angleterre «s'est trouvée maintes fois au bord du désastre», a dit Bush alors que l'Irak menace de sombrer dans la guerre civile s'il n'y est déjà, «pourtant le calme et la détermination de George Washington ont préservé la cause de l'indépendance et les principes de notre Déclaration» d'indépendance de 1776.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com