E.S.S. – E.S.Z.





L1 (17ème J - Match décalé) - Stade Olympique de Sousse (15h00) - Direct TV T7

Du côté étoilé : Seule la victoire…


Il semble que l’on s’achemine vers le règlement de la question de suprématie lors de la 21ème journée de L1 lorsque l’Etoile accueillera le CA. Un CA qui gagne dans les arrêts de jeu obligeant son poursuivant à courir impérativement derrière la victoire assez souvent. C’est en quelque sorte le contexte du match décalé qui mettra aux prises aujourd’hui l’ESS et l’ESZ.


Pour garder le contact et demeurer à une longueur du premier au classement, le CA, l’Etoile n’a qu’un seul choix, celui d’engranger les trois points de la victoire aux dépens de son hôte, l’Espérance du Sud. Sans le moindre répit, l’Etoile s’est remise à l’entraînement aussitôt revenue de son périple africain après avoir rencontré Al Ahly du Caire à Addis Abéba pour le compte de la Supercoupe d’Afrique. L’échec aux tirs au but ne semble pas avoir entamé le moral des joueurs, même si on regrette d’avoir laissé filer une chance de l’emporter devant des Egyptiens pas trop performants au cours du match et cent vingt minutes durant. Cela étant, l’on se consacre du côté étoilé à la compétition locale où un calendrier tout simplement démentiel l’attend avec de nouvelles séries de trois matches en huit jours, Coupe de Tunisie comprise. Que faire pour que la tenue athlétique des joueurs ne soit pas affectée et le rendement de l’équipe ne s’en ressente pas ? Faouzi Benzarti a certainement des idées pour sauvegarder le tableau de marche de l’équipe sans pour autant chambarder la composition de l’équipe mais en poussant les siens jusqu’au bout de l’effort pour que la réussite soit au bout du parcours.
Pour cette rencontre à livrer à l’ESZ avant d’aller pour une autre explication avec le ST chez lui dimanche, le coach étoilé ne pensera qu’à la victoire ayant, il est vrai, quasiment tous ses atouts en main hormis la carte Mohamed Ali Nafkha qui a rechuté au cours du dernier Al Ahly - ESS. L’Etoilé aura à se faire soigner convenablement avant de renouer avec la compétition, probablement dimanche prochain. Pour le reste, Benzarti fera confiance à son équipe habituellement utilisée à condition que les bobos ressentis par Chermiti ne soient pas sérieux.

Formation probable
Mathlouthi, Frej, Mériah, Ben Mohamed, Ghézal, Traoui, Narry, Chikhaoui, Gelson, Soltani, Chermiti.

Mounir EL GAÏED


__________________


Du côté zarzissien : Prudence mesurée


L’ESZ se déplace à Sousse pour affronter l’ESS avec un moral au top suite aux résultats enregistrés et surtout au tirage au sort très
favorable des quarts de finale de la Coupe de Tunisie.


Ce déplacement fort délicat chez une équipe sahélienne qui occupe une place de choix en haut du classement et qui possède des joueurs capables à tout moment de renverser la situation tels que Chikhaoui, Ghodhbane, Gelson et Nafkha etc… Une mission qui s’annonce très difficile mais tout reste possible.
D’ailleurs les poulains de Bechikha se disent prêts à relever le défi. Ils sont donc appelés à fournir de grands efforts s’ils veulent rentrer avec un résultat satisfaisant: «Ce sera un match très disputé. Nous comptons sur notre détermination, notre solidarité pour jouer cette partie à fond. Nous devrons être concentrés et attentifs jusqu’à la fin de la partie», nous affirme Noureddine Bourguiba l’entraîneur-adjoint.
Alors tout au long de la semaine écoulée, les entraînements se sont poursuivis dans la gaîté et la sérénité. Le coach Bechikha a soumis ses hommes à des séances d’entraînement à options défensives en accordant un intérêt particulier à la défense et au milieu du terrain. Evoluant à l’extérieur les «Sang et Or» de Zarzis sont obligés de jouer avec beaucoup de prudence et de méfiance. La défense va jouer un rôle très important. C’est pourquoi l’on s’attend à une équipe optant pour des contres axés essentiellement sur le duo Seddik Jebnoun et Dhifallah.
Le staff technique optera certainement pour une défense bien renforcée avec Hammali, Nebhani, Bachtobgi, Miladi et Khouildi. Le compartiment du milieu sera dirigé par Keïta, Bouzoumita, Htiouech et S. Jebnoun. Alors que Dhifallah jouera en pointe.

Formation probable
Hosni, Hammali, Nebhani, Bachtobgi, Miladi, Khouildi, Bouzoumita, Keïta, Htiouech, S. Jebnoun, Dhifallah.

Saâd DRINE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com