Analyse de la séance d’hier : Consolidation haussière





A l’ouverture de la séance du jeudi 22 février : la balance des variations a enregistré 7 à la hausse, coté bancaire dont notamment : STB (+2.04%) ; ATTIJARI BANK (+1.48%) ; BNA (+0.46%) et ATB (+0.18%) suivi du SOTETEL (+0.96%) et SOTRAPIL (+0.58%) et contre 12 à la baisse dont notamment : GENERAL LEASING (-2.97%) ; WIFACK(-2.91%) ; SIAME (-2.66%) ; STIP (-2.55%) et KAIR (-2.15%).
De son coté, l’indice phare de la bourse de Tunis - TUNINDEX a ouvert à 2651.84 points avec une légère hausse de +0.03%.
Au milieu de la séance : le marché est tiré vers la baisse tel qu’on enregistre 19 valeurs à la baisse contre 12 à la hausse et le TUNINDEX passe à 2648.89 points soit une variation négative de -0.08%.
Les arbitrages entre : vente BH pour 22869 titres, SIAME pour 80438 titres et WIFACK pour 7830 titres contre achat de STB pour 71394 titres et SOTETEL pour 10788 titres échangés.
A la clôture de la séance : le TUNINDEX est clôturé dans le vert pour 2655.39 points et s’est accru de +0.17% d’un jour à l’autre.
Globalement, le marché se trouve avec une volatilité de 15.9% sur 50 jours de bourse et 6.9% sur 20 jours de bourse.

Au niveau des cours, cette séance a révélé un certain nombre de panneaux à surveiller, notamment :

A la hausse
STIP (+2.78%) à 4.430 pour 172 titres changés de mains, ATTIJARI BANK (+1.85%) à 8.250 TND pour 3421 titres traités, STB (+1.49%) à 14.920TND pour 78504 titres échangés. BIAT (+1.45%) à 41.280TND pour 2871 titres échangés, ALKIMIA (+1.02%) à 47.280 TND pour 286 titres changés de mains, SIPHAT (+0.84%) à 24.000 TND pour 1006 titres traités.

A la baisse
SIAME (-4.18%) à 2.520TND pour 101708 titres traités, GL (-2.97%) à 7.500 TND pour 495 titres traités, WIFACK (-2.47%) à 6.700TND pour 9582 titres, SITS (-1.57%) à 3.130 TND pour 10698 titres traités, KAIR (-1.07%) à 9.200 TND pour 7094 titres.


On retiendra de la séance :
* que la relative contraction monétaire et la tension sur les taux ont très certainement joué négativement sur la liquidité des agents ;
* que le marché boursier a été sensible à l’effet liquidité monétaire, et qu’avec le reliquat d’arbitrages, le marché a été tiré à la consolidation baissière.

Ahlem Dahem




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com