A.T.E.A. : Concilier l’utile à l’agréable





On dit souvent que l’artiste “vend du vent”. Les artistes de l’Association tunisienne d'éducation artistique, eux, brandissent la bannière de l’éducation qui sert de moyen pour hisser les esprits. Elle offre aussi aux éducateurs l’occasion de se rencontrer et pourquoi pas pour se distraire.


C’est Abdelhamid Sakli qui a été élu une fois de plus, il y a peu, à la tête du comité directeur de l’Association tunisienne d’éducation artistique (ATEA).
Ilhem Ben Amor, Habib Rouis, Samira Sid, Slim Khiari, Majed Zlila, Kaouther Mahfoudh, Ameur Mokni, Hédi Afandi sont aussi les membres de ce comité qui vient de mettre les dernières retouches au programme annuel de l’association.
Dans le cadre de la décentralisation culturelle l’ATEA cherche à chaque fois à changer de lieux de rencontres. Les expositions et les séminaires de l’ATEA, ont élu domicile, cette année, du côté de Zaghouan, Gbollat, Monastir, Hammamet, l’Ariana et le Kef. On croit savoir aussi qu’un voyage touristique au Maroc ou en Egypte est prévu pendant les vacances du printemps.
Parmi les activités de l’année culturelle en cours, on cite notamment la tenue de l’exposition annuelle des jeunes artistes membres de l’ATEA la semaine prochaine. Une rencontre nationale autour “des arts plastiques et l’esthétique de l’environnement” sera organisée au mois d’avril à Hammamet.
Cette rencontre a pour objectif de sensibiliser le public sur le rôle de l’art dans la protection de l’environnement. Les artistes procèdent notamment au recyclage des matériaux qu’ils glanent ici et là pour en faire des œuvres d’art qui se respectent. La même technique est utilisée dans les différents ateliers de l’environnement qui se tiennent dans les gouvernorats du pays pendant l’été, au bord de la mer notamment.
Les ateliers d’arts plastiques ont pour objectif de familiariser le public avec l’art et de lui donner les moyens de juger de la qualité de l’art qui se présente à lui à longueur de l’année aux quatre coins du pays.
L’exposition annuelle de l’ATEA est prévue pendant le mois d’avril au centre culturel international de Hammamet.

M.B.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com