Ameur Hizem juge S.T. – E.S.S. : «Mêmes aspirations»





Les deux équipes restent sur une victoire et comptent renforcer leur capital points pour améliorer leur classement.


Si lors de la rencontre de Coupe, la victoire a souri à l’ESS, le contexte de ce nouveau rendez-vous sera tout à fait différent. En effet, le coach stadiste et ses poulains ne vont certainement pas commettre les mêmes erreurs qui leur ont goûté la victoire et vont essayer de rectifier le tir pour prendre leur revanche.
Leur adversaire du jour, n’est pas non plus disposé à perdre le moindre point pour maintenir la pression sur le leader clubiste.
En somme, les deux formations n’auront qu’un seul objectif, en l’occurrence arracher la victoire. Le S.T. saura-t-il profiter du rythme marathonien de l’ESS pour imposer sa fraîcheur, ou verra-t-on un «remake» du match de Coupe?
Il ne fait pas de doute que l’indécision va régner dans cette rencontre et que l’équipe qui saura faire preuve de plus de lucidité tiendra le bon bout. C’est ce que pense Ameur Hizem.

Comment jugez-vous les deux équipes en présence?
Le S.T. passe par une très bonne période et sa défense tient le cap, puisqu’elle n’a encaissé aucun but depuis pas mal de matches, ce qui a contribué à apporter la sérénité à l’ensemble. L’ESS va peut-être se ressentir physiquement après le marathon qu’elle vient d’effectuer. Mais je pense que la formation sahélienne possède un effectif assez riche, susceptible de lui permettre de pallier toutes les défaillances.

Le match sera-t-il un «remake» de la rencontre de Coupe?
Je ne pense pas car chaque rencontre a ses propres spécificités. C’est un match de championnat et beaucoup de données vont changer. Néanmoins, la victoire sera l’objectif commun aux deux formations. L’ESS ne peut plus se permettre de perdre des points, surtout à ce stade de la compétition, sous peine de se voir distancer par le CA. Le S.T. aspire à améliorer son classement et il pense, légitimement, qu’il en a les moyens. Et puis l’entraîneur stadiste qui n’a pas été très heureux dans ses choix, lors du match de Coupe, ne va certainement pas commettre les mêmes erreurs.

Pensez-vous que la fatigue pourrait jouer un mauvais tour à l’ESS?
Normalement pour des joueurs professionnels, le problème ne se pose pas. Malheureusement nos joueurs ne possèdent de ce statut que le nom et ne sont pas capables de soutenir un rythme soutenu de rencontres. Il n’en demeure pas moins que Faouzi Benzarti a assez de ressources pour composer avec un effectif appelé à relever beaucoup de défis de ce genre.

Quel sera le résultat final, selon vous?
Le pronostic est très difficile. A mon avis, il y a de fortes chances que la partie se termine par une parité. Mais il ne faut pas oublier que ce genre de rencontre pourrait se jouer sur un détail et là, tout balancerait soit d’un côté, soit de l’autre.

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com