Tunis Elle ignore qui est le père de son bébé





La victime dans cette affaire a patienté sept mois avant d’informer ses parents qu’elle a subi un viol alors qu’elle était en visite chez son oncle qui habite à Médenine...


Tunis - Le Quotidien
L’affaire remonte au mois de février de l’an 2006. A cette époque, la victime, une jeune fille âgée de dix huit ans était en visite chez son oncle qui habite la ville de Médenine.
C’est ainsi qu’elle avait fait la connaissance d’un jeune homme, coiffeur de son état. Leurs rencontres se sont succédé avant que le jeune homme n’invite la jeune fille dans son local.
Elle fut au départ surprise de constater que le coiffeur a fermé la porte assurant au passage la jeune adolescente qu’il voulait éviter les regards des curieux.
Cela dit, le jeune homme n’a pas hésité à embrasser la jeune fille qui l’a repoussé. N’empêche que le coiffeur a insisté, usant de la force physique pour assouvir ses bas instincts. Ce qui a conduit à la grossesse de l’adolescente.
Après avoir, toutefois, terminé ses vacances, la victime est rentrée chez elle sans se rendre compte qu’elle était enceinte.
Après sept mois, et ayant des doutes d’autant qu’elle n’a pas eu ses règles, la victime a informé ses parents.
Son père décida ainsi de faire examiner sa fille par un médecin qui a confirmé la grossesse de la jeune fille.
Dès lors, ses parents ont porté plainte à l’encontre du coiffeur.
Arrêté, le suspect a donné une autre version des faits.
En effet, il a déclaré qu’il avait fait la connaissance de la jeune fille qui lui rendait visite dans son salon tenu également par un autre associé.
Dans la foulée, il a surpris l’adolescente en pleins ébats avec le deuxième coiffeur. Après quoi, la jeune fille lui a proposé d’en faire de même avec lui.
Depuis, leurs rendez-vous galants se sont multipliés et à chaque fois l’adolescente n’a jamais eu de gêne d’avoir des rapports intimes avec les deux jeunes hommes.
L’enquête close, le dossier de cette affaire a été remis à un juge d’instruction afin de déterminer les responsabilités des uns et des autres.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com