S.T. : Les réservistes en Coupe de la Ligue





La trêve forcée et imprévue est venue peut-être au mauvais moment pour l’équipe stadiste qui a retrouvé, au cours de ces dernières journées de L1, son équilibre et son efficacité.


 


Le report des deux journées du championnat a été, ainsi, mal accueilli au Bardo car il va constituer un coup d’arrêt à l’équipe qui marchait bien avant la trêve et donnait l’impression de progresser d’une journée à l’autre.


Ceci étant, l’équipe continue à travailler et on tient à profiter au maximum de ces trois semaines pour huiler les mécanismes et axer le travail sur des volets qui n’ont pas été le point fort des Stadistes lors des derniers matches. Les entraînements se poursuivent au bardo avec la totalité de l’effectif, y compris les joueurs blessés dont Mabrouk qui n’a pu, ainsi, renforcer les rangs des Espoirs, dimanche dernier en Coupe face à l’ESBK.


Le programme des Stadistes au cours de cette trêve sera chargé avec des séances quotidiennes ou bi-quotidiennes d’entraînement et une série de matches de Coupe de la Ligue ou des rencontres amicales. Justement, c’est ce point qui a été très discuté ces derniers jours. Robertinho, le coach stadiste insiste pour n’aligner que les réservistes en Coupe de la Ligue et compte présenter une formation composée de doublures ce samedi, à El Menzah, face à l’EST. Par contre, il prévoit d’aligner tous ses titulaires contre le SS Zarzouna, mercredi prochain, en amical et même contre le CS Menzel Bouzelfa, un club amateur, pendant le prochain week-end. Ce choix est contesté par certains dirigeants qui, animés de bon sens, veulent le convaincre de profiter des matches de la Coupe de la Ligue pour mieux préparer l’équipe à la reprise.


 


Salaires et primes payés


Malgré des problèmes financiers qui n’en finissent pas, le comité directeur a pu, ces derniers jours, payer les primes et les salaires des joueurs. M. Anouar Haddad, le secrétaire général et porte-parole du club nous a lui-même confirmé: «Il est vrai que la situation financière laisse à désirer, comme c’est la cas pour tous les autres clubs mais nous avons tenu à honorer nos engagements envers les joueurs qui ont été payés à temps avec les primes des derniers matches et le salaire du mois de janvier. Dans deux ou trois semaines, ils recevront le salaire du mois de févier et ainsi, ils seront plus motivés pour la suite».


 


Kamel ZAIEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com