Des sanctions pour défaut de formation professionnelle ?





La Tunisie a eu raison d’entamer une «révolution» dans le domaine de la formation professionnelle et la Banque mondiale vient de le souligner dans un domaine très particulier et capital pour l’entreprise: la profession comptable.


Elle a ainsi appelé à l’amélioration de la formation professionnelle continue en invitant l’Ordre des Experts-Comptables à adopter la récente norme IES7 (Continuing professionnal development: a program of lifelong learning and continuing development of professional competence).


La Banque mondiale souligne d’une manière claire que l’Ordre devrait également s’assurer que le non-respect de l’obligation de formation professionnelle continue soit sévèrement sanctionné.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com