Mouvement des instituteurs et indemnité pédagogique : Le syndicat revendique le parachèvement des négociations





Tunis - Le Quotidien
La Commission administrative du syndicat général de l’enseignement de base s’est réunie samedi dernier au siège de l’UGTT. Elle a voté, à cette occasion, une motion revendiquant, entre autres, le parachèvement des négociations sur le mouvement périodique des instituteurs et la révision du montant de l’indemnité pédagogique.
La réunion a dressé le bilan des négociations entamées en février dernier entre le ministère de l’Education et de la formation et le syndicat.
Il en ressort que les points de vue entre les deux parties ne se sont pas encore rapprochés sur plusieurs points.
L’augmentation du montant de l’indemnité pédagogique demeure la principale pomme de discorde. A ce sujet, le syndicat s’attache à l’application de l’accord conclu le 1er novembre 2006. Celui-ci prévoit la révision du montant à la hauteur d’une mensualité versée en espèces.
Le syndicat a, en outre, revendiqué la mise en œuvre du mouvement périodique des instituteurs et des directeurs des écoles conformément aux normes en vigueur depuis plusieurs années.
Sur un autre plan, le syndicat a appelé le ministère à accélérer la régularisation de la situation des instituteurs suppléants répondant aux critères prévus dans l’accord de novembre 2006, en l’occurrence une année d’exercice sans interruption.
Par ailleurs, la motion votée par la Commission administrative revendique le respect du droit syndical, le fixation des heures de travail du maître d’application principal à 20 heures par semaine et la reprise des négociations sur les Conseils de l’établissement.
Le syndicat n’a pas manqué, à cette occasion, de lancer un préavis de grève pour le 11 avril au cas où ses revendications ne seront pas satisfaites.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com