Cyber-crime : Un étudiant vole ses camarades





Il faut réellement être un spécialiste pour commettre un cyber-crime. C’est le cas de cet étudiant qui, à l’aide de son ordinateur, s’est connecté à la toile pour «naviguer» dans les comptes de ses camarades. En long et en large...


 


Tunis - Le Quotidien


Suite à une plainte déposée par deux étudiants à l’encontre de la Poste Tunisienne pour de l’argent retiré de leurs comptes d’une manière frauduleuse, les agents de police relevant du poste de la rue Charles de Gaulle ont immédiatement ouvert une enquête afin de tirer au clair cette affaire.


Conjointement les responsables de la Poste ont entamé des recherches internes d’autant que les dépassements en question concernaient les cartes de paiement électronique E-dinar.


Il s’est avéré alors qu’un étudiant a monté tout un plan pour pouvoir retirer de l’argent des comptes de ses collègues.


Ainsi, il a pu obtenir  les codes secrets composés de quatre chiffres. A l’aide de son ordinateur portable il a réussi à virer de l’argent à partir des comptes de ses camarades et le verser sur son propre compte.


Pis encore et lorsqu’il n’est pas en mesure d’avoir les codes secrets de ses victimes notre étudiant appelait le serveur vocal de la poste en prétendant qu'il a  perdu sa carte de paiement électronique. En fournissant l’identité du propriétaire de la carte en question, le suspect pouvait facilement obtenir le code demandé.


Ainsi, il ne lui restait plus que de se connecter et manipuler les comptes comme bon lui semble.


Un piège a été dès lors tendu pour prendre  le suspect en flagrant délit. L’un de ses camarades a fait semblant de donner son code à son ami et ce en sa présence... Suite à quoi, il s’est retiré. Tout de suite après, le suspect s’est présenté au bureau de la poste fournissant à l’agent le code de sa «soi-disant» carte de paiement électronique demandant à retirer de l’argent.


A ce moment là les auxiliaires de la justice sont intervenus pour l’arrêter. Conduit au poste, il a été interrogé. Bien évidemment, il n’avait aucune chance de nier  les faits.


Il a été inculpé d’escroquerie et de vol électronique. Il a été écroué en attendant d’être traduit devant la justice.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com