Peine de mort confirmée pour Taha Yassine Ramadan





Le Quotidien-Agences


 La cour d'appel irakienne a confirmé hier la condamnation à mort de l'ancien vice-président Taha Yassine Ramadan, un proche de l'ancien président Saddam Hussein exécuté le 30 décembre.


"Tous les membres de la cour d'appel ont ratifié la peine de mort de Taha Yassine Ramadan. Il peut être pendu à tout moment. La sentence doit être exécutée dans les 30 jours après sa confirmation", a affirmé le juge Mounir Haddad lors d'une conférence de presse.


Ramadan avait été condamné à mort par pendaison le 12 février dernier par le Haut tribunal irakien, après avoir initialement été condamné à la réclusion à la perpétuité en novembre 2006 dans le cadre du procès de Doujaïl au cours duquel Saddam Hussein et deux co-accusés avaient été condamnés à mort et exécutés depuis.


Le 26 décembre, la Chambre des appels avait ordonné le renvoi de l'affaire concernant Ramadan devant le Haut tribunal, estimant que le verdict rendu était trop clément et avait demandé au tribunal d'envisager plus de sévérité.


"Je jure devant Dieu que je suis innocent. Que Dieu me vienne en aide. Que Dieu punisse celui qui me fait cette injustice", s'était insurgé l'ancien vice-président lors de sa condamnation.


Agé de 64 ans, Ramadan était considéré comme un dur du régime mais sa condamnation à mort avait conduit à de nombreuses protestations à travers le monde.

Ramadan, un sunnite, a été capturé en août 2003 par des combattants kurdes à Mossoul, 370 km au nord de Bagdad, et remis aux troupes américaines.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com