Conseil des ministres : Série de mesures pour accélérer le développement de l’artisanat





* Renforcer la présence du produit de l’artisanat dans les différents      circuits de distribution


 



 


Carthage-TAP


L'évolution du secteur de l'artisanat et les perspectives de son renforcement, à la lumière des objectifs qui lui sont assignés, ont fait l'objet d'un Conseil ministériel, réuni, hier, sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali.


Le Conseil a passé en revue l'avancement de la mise en œuvre des réformes et des grands programmes décidés au profit du secteur, s'agissant, notamment de la mise à niveau des entreprises artisanales, l'impulsion de l'investissement, la dynamisation de l'exportation, la promotion de la qualité et de l'innovation et la modernisation du cadre législatif et réglementaire.


Dans le but d'accélérer le rythme de développement du secteur et de parfaire l'exploitation des potentialités disponibles dans ce domaine, le conseil a arrêté les mesures suivantes:


- Renforcer les mécanismes de protection des produits de l'artisanat, à travers le parachèvement du cadre réglementaire et institutionnel afférent aux règles d'origine, aux marquages d'origine et aux indicateurs géographiques, en plus de la consolidation des activités d'enregistrement des produits de l'artisanat tunisien, à l'échelle nationale et internationale.


- Conforter le système qualité à travers l'élaboration de cahiers des charges techniques de référence dans les métiers traditionnels et leur techniques de fabrication, la création d'un label de qualité pour le produit de l'artisanat et l'adoption de normes pour les matières premières.


- Créer des espaces aménagés dans les zones touristiques, pour abriter des villages de l'artisanat et faire bénéficier ces établissements des mêmes avantages accordés aux unités hôtelières établies dans ces zones.


- Elaborer un programme de promotion de l'emballage des produits de l'artisanat dans le but de valoriser davantage ces produits et de faciliter leur écoulement sur les marchés extérieurs.


- Identifier, chaque année, deux produits au moins et les intégrer dans le programme "Un village, un produit", en mettant l'accent sur les produits à haute valeur ajoutée qui offrent d'importantes opportunités d'exportation.


- Accélérer le rythme de création des groupements d'approvisionnement et de distribution, compte tenu du rôle de ces structures dans la compression des coûts des produits et dans le renforcement des opportunités de commercialisation.


Le Chef de l'Etat a recommandé d'œuvrer en vue de renforcer la présence du produit de l'artisanat tunisien dans les différents circuits de distribution, et de mieux le faire connaître à l'étranger en utilisant les supports de communication modernes.


Le Président de la République a insisté sur la nécessité d'assurer une exploitation optimale des mécanismes destinés à la promotion du rôle de ce secteur pour impulser les créations d'emplois et attirer les diplômés de l'enseignement supérieur vers les spécialités de l'artisanat.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com