Mort subite d’une prostituée à la rue Zarkoun





Tunis — Le Quotidien


Une femme exerçant le métier le plus vieux du monde a trouvé la mort hier soir sur le lieu de son travail à savoir la maison close de Tunis située à la rue Zarkoun.


Son corps a subi une autopsie. Selon le rapport du médecin légiste, il s’agit d’une mort subite due à un état de fatigue ayant altéré son appareil cardiaque.


N’empêche qu’une information judiciaire a été ordonnée suivie de l’ouverture d’une enquête afin de tirer au clair cette affaire.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com