Création d’entreprises : Un bilan 2006 sans pépins pour les pépinières !





Les pépinières d’entreprises du pays ont œuvré comme de véritables fourmilières durant l’année 2006. D’après les statistiques officielles, 500 nouvelles PME devant employer 1600 cadres ont été créées dans ces incubateurs de jeunes entrepreneurs.


 


Tunis-Le Quotidien 


L’année dernière, les pépinières ont fonctionné à merveille. Et c’est justement ce que l’on demande du côté des institutions qui pilotent ces viviers de petites et moyennes entreprises (PME), pour s’en ressentir capable de gagner le pari qu’incarnaient ces fabriques d’emplois. Le chiffre 500, correspondant aux nouvelles entreprises, de petite et moyenne taille, créées et dirigées par des jeunes entrepreneurs fraîchement diplômés, qui ont commencé à bien tourner dans les pépinières au cours de l’année écoulée, est un indicateur rassurant qui fait que l’exercice 2007 en matière de création d’emplois s’annonce sous de bons auspices.


D’après le ministère de l’industrie, de l’énergie et des petites et moyennes entreprises (PME), l’année 2006 a été marquée par une activité fébrile dans les pépinières d’entreprises opérant au sein des établissements de l’enseignement supérieur. 500 PME qui doivent offrir pas moins de 1600 postes d’emplois aux jeunes diplômés du supérieur, tel est donc le résultat concret obtenu dans ces structures d’accueil des porteurs de projets après douze mois d’activité. Un travail considérable a été par ailleurs réalisé au niveau de l’encadrement des jeunes à travers les cycles de formation spécialisée pilotés par le Centre d’Accompagnement pour la Création des Entreprises. 859 porteurs de projets ont en fait bénéficié de l’intervention de ce mécanisme de formation au sein des pépinières au cours de 2006. En 2007, on s’attend à ce que le nombre de bénéficiaires soit porté à un millier de jeunes. A noter que depuis sa création, ce centre qui relève de L’Agence de la Promotion de l’Industrie (API), a permis d’encadrer 3500 jeunes.    


Selon nos sources à l’API, et toujours au niveau des pépinières d’entreprises réparties à travers les différentes régions du pays, on compte 268 jeunes porteurs de projets qui sont actuellement en train de participer à des programmes d’encadrement et d’accompagnement dispensés par le Centre d’Accompagnement pour la Création des Entreprises. 65 nouvelles PME profitent dans le même cadre du soutient logistique. Ces PME ont réussi d’ores et déjà à créer 328 postes de travail, dont 75% destinés aux diplômés du supérieur.


63 entreprises créées en 2006 et qui emploient plus de 200 titulaires de diplômes  du supérieur, sont d’ores et déjà sorties du giron des pépinières. Les jeunes dirigeants de ces nouvelles PME auront désormais à surmonter leur fragilité et montrer ce dont ils sont capables pour arracher une place au  soleil, à côté des grandes entreprises qui ont déjà fait leur preuve…


 


Hassen GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com