O.B. – C.S.H.L. (2 – 1) : La bonne affaire des Béjaois





La rencontre s’annonçait fort disputée car les deux formations voulaient les trois points  de la victoire et ce pour s’éloigner encore davantage de la deuxième moitié du classement. Cependant, la pression pesait sur l’O.B. qui jouait à domicile.


La victoire lui était donc impérative. Les Banlieusards, fidèles à leur réputation, ont joué intelligemment et leur football était de haute facture.


 


Les Béjaois entamèrent la rencontre dans l’intention de surprendre les visiteurs dès les premières minutes. Les tentatives de l’insaisissable Seiko qui à plusieurs reprises était tout près du but furent dangereuses mais il avait devant lui un grand gardien Mejri. 2ème minute son tir fut dévié par le gardien dont le réflexe était impérial. 31ème minute le tir de Seiko fut facilement intercepté par le keeper banlieusard.


Les choses sérieuses commencèrent vers la fin de la première période lorsque Gomez fraîchement rentré avait le but au bout du crampon servi royalement par Laroussi face au gardien, son tir fut intercepté par Nefzi le jeune gardien béjaois qui enregistre par la même occasion sa première titularisation en championnat, quelques minutes plus tard Seiko était à un cheveu du but lorsqu’il dribbla la défense visiteuse et faillit tromper le gardien Mejri mais un défenseur intercepta sur la ligue du but. 44’ Zitoun tenta un centre tir et trompa le keeper Mejri, ce fut le premier but des Béjaois.


A la deuxième période les Béjaois tentèrent de conserver leur avance en se regroupant autour de leur gardien mais ce fut une vaine tentative car les visiteurs multiplièrent les attaques et harcelèrent Nefzi et profitant d’une erreur de marquage dans la surface, l’excellent Ben Chouikha égalisa à la 76’.


N’ayant plus rien à perdre les Béjaois se ruèrent en attaque et multiplièrent les assauts et à la suite d’une attaque bien menée par Fathalli qui grilla deux défenseurs et se présenta seul face au gardien ne se fit pas prier pour marquer magistralement. Le sort de la rencontre fut scellé et les dernières minutes n’apportèrent rien de nouveau. Une victoire méritée pour les Béjaois qui reprennent confiance en leur moyen et s’éloignent peu à peu du ventre du classement.


 


YOUSSEF


 


 


___________


 


Formations


 


O.B: Nefzi, Hammami, Ouerhani, Derbali, Afaïa, Jlassi, Zitoun (Sbaâ), Hammali (Saïbi), Seiko, Fathalli (Kerkenni)


 

CSHL: Mejri, Ben Miled, Ksaïri, Cherif, Cissé, Ben Saïd (Ajroud), Naouas, Ben Chouikha, Laroussi, N’daye, Fouzaï (Gomez).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com