Que pensez-vous de la violence dans les stades ?





Sofiène Ben Guirat (Employé)


« Le comportement d’une minorité »


 


«Je crois que le comportement de certains supporters des clubs tunisiens de première division est irresponsable et inacceptable. Il ne reflète pas vraiment les efforts importants déployés depuis quelques années pour faire évoluer le sport et en particulier le football tunisien. Ce genre de comportement ne reflète, en effet, que le manque de civisme d’une partie de ces supporters, et heureusement qu’elle ne représente qu’une minorité. Je pense que ce comportement est dû à un certain manque d’encadrement et de sensibilisation, voire même d’éducation. Pour y remédier, je crois qu’il faut multiplier les efforts de sensibilisation notamment auprès des jeunes qui forment le noyau dur de la majorité des ces supporters. Ces efforts doivent même commencer depuis la famille qui a un rôle très important à jouer dans ce cadre».


 


Mohamed Farjaoui (Retraité)


« Une responsabilité commune »


 


«La violence dans les stades est due, à mon avis, à un excès de motivation, ou d’engagement, chez une partie des supporters, qui emportée par « l’amour » du club préféré, n’hésite pas à se comporter d’une manière vulgaire et étrange notamment envers les supporters des clubs adverses. Ce comportement est dû également à la mauvaise organisation dans nos stades qui, dans la plupart des cas, souffre d’un manque des mesures de sécurité limitées aux efforts des agents de sécurité seulement. Je pense que les comités des supporters des clubs doivent assumer pleinement leurs responsabilités et faire beaucoup plus d’efforts pour sensibiliser toutes les parties de ces supporters et éviter tout type de dérive. Par ailleurs, les clubs et même les joueurs doivent donner l’exemple pour les supporters, en veillant à respecter les règles du jeu et du fair-play, et en entretenant de très bonnes relations entre eux».


 


Chadi Khantich (Maître d’hôtel)


« Une question de mentalité »


 


«La violence dans les stades est, à mon sens, une question de mentalité d’une minorité de supporters des clubs tunisiens qui reflète, en effet, certaines défaillances au niveau des efforts de sensibilisation que ce soit sur le plan général ou sur le plan des comités des supporters. Je pense que les stades doivent être un moyen de distraction qui permet de renforcer le rapprochement entre les supporters dans tout le pays, et non pas d’alimenter les hostilités entre eux. Ce phénomène qui, heureusement, n’est pas trop répandu dans tous nos stades doit être combattu par tout le monde tant bien les clubs et les comités des supporters que les organisateurs, les supporters eux-mêmes et la famille…


 


M.Z  




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com