Bab Souika Violée par un marchand de vêtements





La tentation était grande d’autant que la jeune voisine n’hésitait pas à montrer ses rondeurs en mettant des habits trop moulés. Alors, il a monté tout un plan pour assouvir un désir devenu de plus en plus incontrôlable ...


 


Tunis - Le Quotidien


A peine eut-elle soufflé sa seizième bougie que la petite fille timide et réservée s’est mise à s’attirer les convoitises.


A vrai dire, la nature n’a pas été avare avec elle. Bien au contraire, la jeune adolescente était très bien servie.


Elle était, en effet, très belle et sa beauté faisait peur même à sa mère adoptive. Car aucun homme ne pouvait justement, rester indifférent face à un charme aussi envoûtant.


Cela dit, l’adolescente avait un faible pour les habits extravagants. De ce fait, son corps laissait jaillir des rondeurs et des formes qui ont rapidement mis le feu au cœur de ce jeune voisin en pleine puberté.


Depuis, il n’avait qu’une seule idée en tête : comment goûter à ce corps si excitant. D’ailleurs, il en était devenu tellement obsédé par cette idée qu’il passait des nuits et des nuits à rêver d’elle.


Finalement, il a décidé de passer à l’acte. Sachant que l’adolescente aimait trop les beaux vêtements, le jeune voisin l’a appréhendée un jour en lui proposant au passage de venir choisir des habits dans la nouvelle collection importée par son frère, commerçant de son état.


Intéressée, la jeune fille n’a pas hésité à accompagner son jeune voisin chez lui.


Il faisait chaud, au moment des faits, et l’adolescen te n’avait sur le corps qu’un léger tee-shirt et une petite jupe. Cela a excité de plus en plus le jeune garçon qui a commencé déjà à imaginer les scènes les plus torrides.


Arrivés sur les lieux, les deux jeunes gens ont investi la chambre où devrait se tenir la séance d’essayage.


Ensuite, le jeune homme s’est mis à étaler les robes, les chemises et même de la lingerie.


Bien évidemment, l'adolescente a demandé à son voisin de quitter la pièce pour pouvoir essayer les vêtements sans être gênée.


Coup de théâtre, le jeune garçon a bel et bien quitté la chambre mais pour revenir tout de suite après en tenant une bouteille entre les mains menaçant ainsi la jeune fille de mort si elle ne se soumettait pas à lui.


Il abusa, alors, de la victime avant de la laisser partir.


En rentrant chez elle, la jeune fille a alerté sa mère adoptive. Cette dernière s’est alors rendue au premier poste de police où elle a porté plainte.


Arrêté, le suspect a tenté de nier les faits mais, confronté au rapport du médecin légiste qui a confirmé le viol, le jeune homme a finalement avoué son forfait.


Il a été, ainsi inculpé de détournement de mineure et de viol, et


a été, de ce fait, écroué, en attendant d’être déféré devant le tribunal.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com