Sousse Une femme-médecin et ses deux parents tués par son beau-père





Tunis-Le Quotidien


La localité de Khézama (Sousse) a été le théâtre, samedi dernier, d’un crime odieux qui a coûté la vie à trois personnes.


Le meurtrier a agi par vengeance après que sa femme ait demandé le divorce pour reprendre sa vie conjugale avec son premier mari. Selon les premiers éléments de l’enquête, le tueur avait fait la connaissance de sa femme après que cette dernière ait vécu plus de quinze ans avec son premier mari durant lesquels ils ont eu trois enfants.


Ce premier mariage s’est soldé par un divorce. L’épouse s’est alors remariée avec le meurtrier. Entre-temps, les enfants ont grandi. La fille aînée est devenue médecin et s’est rapprochée tellement de son père qu’elle n’a pas hésité à lui louer une maison à proximité du domicile familial.


L’arrivée du premier mari n’a pas plu au beau-père des enfants. Du coup, le deuxième époux s’en était pris à leur mère qui, n’en pouvant plus, a décidé de demander le divorce. Justement, un tribunal de Sousse lui a donné raison en milieu de semaine dernière.


C’est ainsi que le sentiment de vengeance s’est emparé du deuxième mari qui a décidé d’éliminer l’épouse.


Il s’est alors armé d’un couteau avant de venir se pointer devant le domicile de son ex-femme. Et c’est au moment où cette dernière était sortie pour rendre visite au père de ses enfants que le tueur avait surgi s’attaquant à la victime à l’aide de son arme. Il lui asséna, ainsi, plusieurs coups la tuant sur le coup.


Au même moment, sa fille (le médecin) est arrivée et avant même qu’elle ne comprenne ce qui se passait, son beau père s’empara d’elle et l’égorgea à l’aide du même couteau.


Le père aussi subira le même sort et fut tué d’une manière très sauvage.


L’alerte donnée, les agents de la police judiciaire relevant du Gouvernorat de Sousse, ont mené une véritable opération de chasse à l’homme qui a conduit à l’arrestation du meurtrier. L’enquête est en cours afin de tirer au clair cette affaire.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com