Intérêt présidentiel pour les réformes du secteur financier





* Hisser les services bancaires au niveau des standards et ratios internationaux



Carthage-TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a porté son intérêt, en conférant, hier matin, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, sur l'avancement de la mise en œuvre des réformes qu'il a ordonnées dans l'objectif de promouvoir le secteur financier et de renforcer sa contribution au financement des activités économiques.
Le Président de la République a réitéré l'importance qu'il accorde à la mise en œuvre du programme de modernisation des établissements de crédit, à leur adaptation aux exigences de la dynamisation de l'investissement et à la promotion de l'exportation.
Le Chef de l'Etat a souligné la nécessité de poursuivre l'effort déployé aux fins d'améliorer les services bancaires, de les hisser au niveau des standards et ratios internationaux, d'écourter les délais de financement des projets et de renforcer la complémentarité entre les Sociétés d'investissement, les sociétés de leasing et le secteur bancaire.
Le Chef de l'Etat a souligné la nécessité de renforcer le rôle de la Banque de financement des petites et moyennes entreprises (BFPME) dans l'identification des projets innovants et la simplification des procédures de création de projets.
Il s'agit, également, de consolider l'assistance qu'apporte la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS) aux porteurs d'idées de projets dans les régions, l'objectif étant de les aider à parachever l'étude de faisabilité de leurs projets et à obtenir des financements appropriés.
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a recommandé d'assurer le suivi de la mise en œuvre du programme pilote destiné à aider les entreprises adhérentes au programme de mise à niveau à s'introduire au marché financier et à financer leurs projets par le biais du financement direct et de la promotion des fonds de placements collectifs.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com