Transport La SNTRI lancera de nouvelles lignes vers Tripoli et le Caire…





Les volontés de joindre les bouts du Maghreb émanent de tous les horizons. La dernière en date est le fait de la Société Nationale du Transport Régional Intérieur (SNTRI) qui coordonne avec les compagnies homologues des pays voisins pour lancer de nouvelles liaisons régulières par bus.


Tunis-Le Quotidien
Au moment où l’UMA a du mal à voir le jour, les compagnies de transport terrestre de certains pays de la région semblent voir les choses avec plus d’optimisme et de réalisme. A travers un programme commun de multiplication des liaisons terrestres, les transporteurs maghrébins de passagers souhaitent apporter leur pierre à l’édifice. 
Du côté de chez nous, on apprend que de nouvelles liaisons entre les capitales de pays du Maghreb seront lancées très bientôt. D’après M. Sadok Bennour, directeur d’exploitation à la Société Nationale du Transport Régional Intérieur (SNTRI), de hauts responsables représentants des grandes compagnies tunisienne, libyenne et égyptienne de transport de passagers devraient se rencontrer au cours de la première semaine du mois prochain à Tripoli pour annoncer le lancement d’une nouvelle liaison par bus devant joindre Tunis au Caire en passant par la capitale Libyenne. « Deux autres lignes maghrébines, assurées par la SNTRI, devraient également entrer en service dans la période à venir. La première est une  nouvelle ligne qui doit  relier la ville de Sfax à Tripoli et dont le premier voyage est d’ores et déjà décidé pour le début de juin 2007. Quant à la seconde, c’est une réactivation de notre ligne avec l’Algérie, interrompue depuis les années 1990 à cause de l’instabilité de ce pays, et qui liait Tunis à Annaba », affirme le directeur de la SNTRI. «Outre l’Algérie et la Libye, nous avions une liaison avec le Maroc à travers un voyage hebdomadaire entre Tunis et Casablanca qui n’a duré que six années (entre 1985 et 1991) pour la même raison sécuritaire », précise le directeur de la SNTRI.
On croit savoir aussi que lors de la rencontre tripartite qu’abritera la Jamahiriya, les deux compagnies tunisienne et libyenne devraient discuter de la possibilité de lancer deux autres liaisons entre les deux pays. «Nous souhaitons créer deux autres lignes vers la Libye à partir de Sousse et du Kef », indique notre interlocuteur. Il convient de noter dans ce cadre que la SNTRI assure  depuis plusieurs années en partenariat  avec une autre société privée de transport intérieur, six dessertes hebdomadaires entre Tunis et Tripoli. «Le nombre croissant de visiteurs libyens qui voyagent sur cette ligne nous a encouragé à proposer à nos partenaires libyens ces nouvelles liaisons», précise M. Bennour.
A propos d’une éventuelle réactivation de la liaison avec le Maroc, le responsable de la SNTRI a indiqué qu’« aucun contact n’a été fait dans ce sens ».


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com